Présidentielle de mars 2016 : Le Zou-Collines a voté dans la sérénité

Présidentielle de mars 2016 : Le Zou-Collines a voté dans la sérénité

0
PARTAGER

La communauté béninoise en âge de voter était aux urnes dimanche 06 mars 2016 pour élire son futur président de la République. Dans les départements du Zou et des Collines, les citoyens ayant régulièrement leurs anciennes cartes Lépi et qui n’avaient pas bénéficié des nouvelles, ont pris très tôt d’assaut les bureaux de vote pour accomplir leur devoir civique et vaquer à d’autres occupations.

Les centres de vote sillonnés dans les villes d’Abomey et de Bohicon connaissent une grande affluence. Les électeurs, sortis massivement, votent dans le calme et la discipline. Quant au retard du démarrage, il n’a pas été, cette fois-ci, évité. Pendant que certains bureaux ont rigoureusement ouvert à 7 heures conformément aux textes en vigueur, d’autres ont accusé vingt minutes à une heure de retard. Ce dysfonctionnement auquel est habituée la population à chaque élection au Bénin n’a guère émoussé l’ardeur des électeurs qui ne sont pas fatigués de la longue attente. Car, selon eux, l’enjeu de la présente élection est de taille. C’est pour cette raison que la Commission électorale nationale autonome (Céna), l’organe chargé d’organiser le scrutin, a innové en permettant aux citoyens d’identifier facilement les agents de bureau de vote à travers leurs gilets de circonstance. Par rapport à la régularité, à la sécurité et la transparence du vote, la Cour constitutionnelle, l’Uemoa, l’Union africaine, la société civile et les partis politiques ont déployé sur le terrain leurs représentants. La candidate Elisabeth Agbossaga a introduit son bulletin de vote dans l’urne, au bureau de vote n° 1 de l’EppAgbanwémè à Bohicon. « Je suis la seule femme candidate dans le département du Zou. C’est une chance pour les Béninois d’avoir une femme digne de nom, candidate à l’élection présidentielle », a-t-elle déclaré. Bonaventure AkéNatondé a, quant à lui, voté aux environs de 10 h, au bureau de vote de Atanlianhonto à Naogon (Covè). Le candidat a remercié, dans son message, tout le peuple béninois pour la mobilisation la paix qui a prévalu pendant la campagne électorale. Cette dimension de la démocratie très appréciée est à l’actif de notre pays, a confié AkéNatondé à la presse. « Le Bénin s’apprête une fois encore à étonner le monde, puisqu’il tourne une page de son histoire avec l’organisation de ce scrutin présidentielle », a dit fièrement le présidentiable lors du dépouillement qui s’est aussi bien déroulé.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE