Promotion de l’action publique sous le Nouveau départ : Talon monte sa...

Promotion de l’action publique sous le Nouveau départ : Talon monte sa direction de communication

2
PARTAGER

La Direction de la communication annoncée mi-mai pour gérer la promotion de l’action publique depuis le palais de la Marina est fin prête. L’organigramme de la structure est déjà défini. Des sources bien informées renseignent que le Chef de l’Etat entend choisir les meilleurs communicants.  

Patrice Talon travaille méthodiquement à mettre en place la superstructure de la communication du palais de la République. A en croire nos sources, la création de ladite direction a été confiée à un cabinet de réputation internationale basée en Afrique du Sud. Il est chargé d’élaborer l’organigramme et le fonctionnement de la Direction. Ces travaux ont déjà été bouclés. Matin Libre a eu copie des documents. C’est le recrutement du personnel qui est en cours. Selon les critères définis pour le recrutement, la qualification primera sur l’amitié et le militantisme. Le Chef de l’Etat compte promouvoir les meilleurs et veut reconnaître le professionnalisme des méritants. Contrairement aux agitations stériles de certains de ses collaborateurs qui pensaient régler leurs comptes avec des adversaires redoutables dont la liste noire a été déjà établie,  Patrice Talon a fermement donné l’ordre pour que seuls les compétents dirigent la Direction de la communication. Une Direction qui contrôle les actions de la présidence de la République, des ministères, des organismes  et établissements publics selon le relevé du Conseil des ministres du 18 mai 2016. Dans les documents confidentiels que votre quotidien a en sa possession, il existe un poste dont les attributions  se confondent à celles du chargé de mission du Président de la République, Responsable de la Communication Média. Un poste qu’occupe  actuellement l’ancien vice-président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Edouard Cocou Loko. Lancerait-on un nouveau recrutement pour ce poste déjà pourvu ? Matin Libre ne dispose pas d’éléments nécessaires pour apporter une appréciation. Nous espérons à tout le moins qu’à la création de ce poste, il n’y ait pas de conflits d’attribution entre les deux emplois.  Par contre, ce dont on est sûr, le Chef de l’Etat a sans conteste décidé de confier la Direction de la communication du palais de la Marina à des compétences. Il est engagé, dans ce dossier, à faire respecter les règles de l’art.

Mike MAHOUNA

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. ce ne sera pas qu’une histoire de communication ….. le développement du Benin et non le développement des affaires de M. TALON

  2. C’est du même au même le copinage et clientélisme au sommet de l’État . il y a t-il un appel d’offre pour sélectionner le cabinet sud africain. c’est végéter dans l’illégalité en optant d’exclure les compétences et cabinets locaux qui n’ont pas eu le privilège de compétir. Où est la rupture ?

LAISSER UN COMMENTAIRE