Promesse d’un atelier sur la nouvelle carte universitaire : Les députés dans...

Promesse d’un atelier sur la nouvelle carte universitaire : Les députés dans l’expectative

0
PARTAGER

(La promesse de Marie Odile Attanasso toujours attendue)
Qu’est-ce qu’il a pu se passer pour que le gouvernement, contre toute attente, recourt à un décret pour entériner la nouvelle carte universitaire sans convier les députés à un atelier comme la ministre en charge de l’enseignement supérieur, Marie-Odile Attanasso l’avait proposé au Parlement ? Comment les députés ont-ils reçu la nouvelle ? Leur combat contre la carte universitaire adoptée va-t-il s’émousser désormais ? Ce sont entre autres, des questionnements adressés à deux parlementaires hier au téléphone. Adam Bagoudou des Fcbe et Edmond Zinsou du Prd sont parmi les élus du peuple qui demandaient des compte au gouvernement sur le sujet, avant même la décision prise mercredi en conseil des ministres. Suivez leurs propos :

Le député Adam Bagoudou (Fcbe) / Minorité parlementaire

« Comme tous les Béninois, nous l’avons appris par le ministre Koupaki dans son point de presse. C’était la surprise (…). On a compris que c’était déjà cuit (…). Peut-être que c’est une décision prise en attendant l’organisation de l’atelier. Mais est-ce le gouvernement va organiser un atelier encore ? Auquel cas, l’atelier servira à quoi alors ? (…). On attend de voir. On suppose que le gouvernement est de bonne foi (…). S’il y aura d’actions, ce n’est plus nous deux (avec son collègue André Okounlola qui ont interpellé récemment le gouvernement par une question d’actualités Ndlr) ; c’est une question de toute la représentation nationale. Je crois que demain (ce jour Ndlr) la conférence des présidents va se saisir du dossier et à partir de ce qu’il sera décidé, nous allons aviser (…). J’ai bien sûr échangé avec mon collègue Okounlola sur la nouvelle. Puisque lui, il représente Fcbe au sein de la conférence des présdents, ils vont certainement l’aborder avec le président Adrien Houngbédji étant donné que c’est devant lui que la ministre de l’enseignement de l’enseignement supérieur a pris l’engagement. On attend d’ici lundi ce qu’il sera décidé… »

Edmond Zinsou, (Prd)/ Majorité parlementaire

« Je crois que l’éducation relève du domaine de la loi et c’est le gouvernement qui met en place sa politique (…). Comme le ministre d’Etat l’a dit, c’est certainement sur la base d’un certain nombre de constats. Ils ont pris un décret pour réglementer un peu la chose. Nous prenons acte pour le moment (…). Ils n’ontpas encore refusé de faire l’atelier (…). Bon, le débat est clos jusqu’à ce que le gouvernement décide de faire autre chose… »

Propos recueillis par Jacques BOCO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE