Projet l’Assemblée nationale gestion 2017 : Les députés réclament plus de 13...

Projet l’Assemblée nationale gestion 2017 : Les députés réclament plus de 13 milliards

0
PARTAGER

Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé hier au Palais des gouverneurs à Porto-Novo à l’ouverture de la 4ème session extraordinaire de l’institution pour le compte de l’année 2016. Il s’agit d’une session qui sera essentiellement consacrée à l’examen du projet de budget de l’Assemblée nationale, gestion 2017 d’un montant de 13.448.000.000 Fcfa. Mais les députés profiteront de la session pour désigner leurs représentants dans les Commissions communales d’actualisation (Cca). Ceci, conformément aux dispositions de l’article 230 du Code électoral en République qui stipule : « …Chaque année et de façon ad hoc, il est créé par le Conseil d’orientation et de supervision, sur proposition de l’Agence nationale de traitement, une Commission communale d’actualisation. La commission communale d’actualisation exerce ses compétences dans les limites du ressort territorial de la Commune. Elle est composée de trois (3) membres dont : le responsable du service en charge de l’état civil et de la population de la Commune, un (1) représentant désigné par la majorité parlementaire, un (1) représentant désigné par la minorité parlementaire. Ils sont désignés en tenant compte des critères de compétence technique et de moralité. Ils doivent être résidents dans la Commune ». D’ores et déjà, le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a invité ses collègues à se présenter au Parlement jeudi prochain pour examiner les deux points inscrits à l’ordre du jour de la session extraordinaire.
Karim O. ANONRIN

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE