Prix Cauris International pour l’excellence: Michel Kafando, Jérôme Carlos et Lionel Zinsou...

Prix Cauris International pour l’excellence: Michel Kafando, Jérôme Carlos et Lionel Zinsou décorés

0
PARTAGER

Initié par l’Institut Manus Frans, le trophée Cauris International pour l’excellence a été décerné vendredi 26 février 2016 au président de la transition burkinabaise Michel Kafando, au journaliste Chroniqueur Jérôme Carlos et au premier ministre béninois Lionel Zinsou. C’était à Azalaï hôtel de la Plage lors d’une soirée de gala empreinte de solennité et en présence d’un parterre de personnalités.

C’est d’abord à travers une communication sur la solidarité nationale que le président Michel Kafando s’est fait connaître aux personnalités présentes à cette cérémonie. Dans son exposé, l’ancien président de la transition au Burkina Fasso a expliqué que la solidarité nationale est un socle pour la paix. « Un peuple uni est fort et n’a pas peur de l’attaque extérieure » a-t-il martelé donnant l’exemple du coup d’Etat du 16 septembre 2015 à Ouagadougou pendant qu’il gérait encore la transition. Michel Kafando a partagé ses sentiments pendant cette période et la force du peuple qui l’a accompagné dans cette expérience ‘’tant enrichissante’. Et, pour avoir respecté les principes de la transition, sans chercher à prolonger son délai de gouvernance et pour avoir organisé les élections à bonne date et sans incident, l’Institut Manus Frans a décidé de décerner le prix Cauris International pour l’excellence à Michel Kafando. Ce qui a été fait au cours de cette soirée présidée par René Derlin Zinsou, président du Conseil d’administration de Manus Frans. Ce dernier a invité la jeune génération à faire de l’excellence une quête quotidienne à travers leurs activités et les postes de responsabilité à elle confié par le peuple. Pour Yannick Emmanuel Dossou, président directeur général de Manus Frans, Michel Kafando est un intellectuel de haut rang qui a représenté l’Afrique et son pays le Burkina Fasso des années durant au Conseil de sécurité de l’Onu. Et, en répondant à l’appel du peuple après le départ de Blaise Compaoré, a su géré avec courage, dignité, perspicacité et patriotisme la transition qui a accouché d’une élection présidentielle réussite. « Ses mérités sont grands et nous avons le devoir de célébrer et de distinguer ces hommes dont le parcours n’est pas fait de l’argent. Et, l’excellence, c’est ce dont nous avons besoin en cette période cruciale pour le Bénin » a clamé Yannick Emmanuel Dossou. Le journaliste Chroniqueur Jérôme Carlos, après avoir reçu son prix a invité les uns et les autres à ‘’devenir fou’’ et à oser faire ce que personne n’a pu faire. Le premier ministre Lionel Zinsou empêché s’est fait représenter par le secrétaire général du Gouvernement Alassani Tigri qui a reçu la distinction.

Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE