Prises de décision au plan régional:Les résolutions du 49ème sommet de la...

Prises de décision au plan régional:Les résolutions du 49ème sommet de la Cédéao

0
PARTAGER

Hier lundi 6 juin 2016, le président Patrice Talon est revenu du 49ème sommet de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao qui s’est tenu à Dakar. Profitant de l’occasion, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci a partagé avec la presse les résolutions prises à cette assise.

Construire des économies résilientes à travers des réformes structurelles, des efforts de diversification et plus de rigueur pour une économie saine. C’est la résolution prise au plan économique par les pays membres de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernements lors du 49ème sommet de la Cédéao qui s’est tenu les 4 et 5 juin derniers à Dakar. Echangeant avec les hommes des médias, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération a fait savoir qu’au plan sécuritaire, le Conseil a manifesté sa solidarité aux pays en proie aux actes terroristes et pris la résolution de demander à l’Onu de revoir le mandat de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) pour permettre à cette mission multidimensionnelle de relever les défis auxquels elle doit faire face. Abordant la question de l’énergie, le ministre Aurélien Agbénonci a indiqué que le Conseil a statué sur le Fonds pour l’électrification de l’Afrique dont le leadership a été confié au président guinéen pour que le projet soit opérationnel. « Il a également été question de la politique de promotion des responsables ressortissants de l’espace Cédéao. Dans ce sens, le sommet a décidé d’œuvrer désormais pour que la Cédéao présente des candidats uniques. Par rapport à l’Union africaine, le sommet des chefs d’Etat a préféré renvoyer à janvier 2017, la question de l’élection du président préalablement prévue pour juillet. Toutes choses pour avoir un plus large éventail de candidats et plus de possibilités pour trouver le profil adéquat », résume le ministre Aurélien Agbénonci. Pour finir, il a indiqué que la particularité de cette assise réside en ce que le sommet a reçu la prestation de serment de Marcel de Souza, au titre de président de la Commission de la Cédéao. « C’est un événement à saluer, une fierté pour le Bénin », a-t-il reconnu. Par ailleurs, il est bon d’indiquer que ce sommet a connu l’élection de la présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, à la présidence de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao en remplacement du président sénégalais, Macky Sall. Dès son élection, la nouvelle présidente a annoncé la création d’une force pour lutter contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest.

Anselme Aguéhoundé
(Stag)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE