Prétendu soutien de la Coalition le Chemin du Bénin à Talon :...

Prétendu soutien de la Coalition le Chemin du Bénin à Talon : le démenti formel du candidat Aké Natondé

0
PARTAGER

Même si tous les moyens sont bons pour vaincre la bataille actuelle et occuper la Mariana, il faut savoir raison garder. L’un des mensonges grotesques a été encore une fois colporté par le camp Talon qui a annoncé Aké Natondé dans son camp pour un soutien au second tour. Malheureusement, le député de la région Agonlin a apporté un démenti formel et cinglant non seulement au téléphone mais à travers un communiqué officiel.

Tous les moyens sont utilisés par le camp Talon depuis la publication des grandes tendances par la Céna. Dans un post sur les réseaux, un individu a dû imiter la voix de Aké Natondé pour annoncer son soutien au candidat Patrice Talon.

Dans un français approximatif, un langage ordurier et un ton va-t’en guerre, le personnage a vilipendé le pouvoir de Boni Yayi qu’il a qualifié de tous les noms.

Joint hier au téléphone, l’honorable Aké Natondé dont on connait le mode de fonctionnement et la sagesse s’est inscrit en faux contre ce qui a été dit. Il dit n’avoir jamais fait une déclaration du genre. «Je ne peux m’exprimer en ces termes. J’ai été ministre de Boni Yayi , j’en suis en partie comptable», a affirmé le candidat qu’on veut forcer à rallier une cause qui ne rencontre pas ses aspirations. D’ailleurs, dans l’après-midi d’hier, sa coalition a publié un communiqué pour apporter un démenti formel.

Cette pratique du camp Talon vient lever un coin de voile sur la stratégie d’intoxication qui est mise en place pour déstabiliser les adversaires politiques. Le fait est habituel et l’objectif visé est d’emballer les esprits naïfs. Mais cette fois-ci, mal leur en a pris car le candidat Aké Natondé a réagi pour corriger le tir.

Avec cette pratique, on demande si le camp Talon ne manque pas de sincérité dans sa méthode de campagne pour convaincre ses électeurs. Tout porte à le croire car des mensonges montés de toutes pièces sont distillés dans l’opinion pour jeter de discrédits sur tous les autres candidats.

La pratique reprend au second tour. Heureusement que certains esprits éclairés sont vigilants pour les arrêter net dans leur course effrénée dans le mensonge et l’intoxication. Voilà les princes qui veulent nous gouverner.

Communiqué de presse de la Coalition le Chemin du Bénin

Chers militantes et militants de la Coalition le Chemin du Bénin,

Chers amis et sympathisants,

Chers compatriotes,

Notre pays a vécu ce dimanche 6 mars le premier tour de l’élection présidentielle pour désigner l’un de ses fils qui aura la lourde tâche de conduire sa destinée pour les 5 prochaines années. Nous nous sommes sentis capable de porter cette charge de conduire notre Peuple vers un lendemain meilleur. Mais les résultats sont là; les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs. Pour le second tour de cette élection dont la date reste à fixer par la Cour constitutionnelle, les manœuvres sont en cours dans les états-majors des deux candidats les mieux placés selon les grandes tendances proclamées par la CENA. Dans ces manœuvres, certains esprits malintentionnés qui seuls savent les objectifs visés, répandent çà et là des rumeurs sur le ralliement de tel candidat ou tel à l’un ou l’autre des deux candidats pour le second. A cet effet, il circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux un élément audio tendant à faire croire à l’opinion publique nationale et internationale que le candidat de la Coalition le Chemin du Bénin s’est positionné pour soutenir un des deux candidats. Je tiens à apporter ici un démenti formel et à rassurer nos militants et les électeurs qui ont cru en nous et en notre projet de société qu’il n’en est rien jusqu’à ce jour. Comme il est de coutume en de pareilles situations, nous sommes en concertation avec les états-majors des deux candidats car le développement du Bénin se fera dans l’Union de ses fils. Comme cela a été au moment de présenter notre candidature à cette élection en vous consultant, c’est de vous que viendra la marche à suivre pour le développement de notre pays. Aucune décision ne sera prise sans concertation avec nos militants et sympathisants. La Coalition le Chemin du Bénin fera savoir, au moment opportun par les voies officielles, à l’opinion publique nationale et internationale son choix pour le second tour de l’élection présidentielle. Nous appelons donc nos militants et sympathisants, nos électeurs à la sérénité et à ne pas céder à la manipulation des gens tapis dans l’ombre et qui n’ont que pour seul dessin de déstabiliser notre coalition.

Vive la coalition le Chemin du Bénin !

Vive le Président Aké Natondé !

Vive le Bénin !

La cellule de communication du candidat AKÉ NATONDÉ

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE