Présidentielle du dimanche prochain:Natitingou réaffirme son soutien à Bio Tchané

Présidentielle du dimanche prochain:Natitingou réaffirme son soutien à Bio Tchané

0
PARTAGER

La Commune de Natitingou a prouvé le jeudi 03 mars 2016 qu’elle était acquise à Abdoulaye Bio Tchané. Le candidat a été accueilli comme le fils du terroir, en signe de son statut d’hériter politique du Général Mathieu Kérékou.

Entre 1998 et 2002, Abdoulaye Bio Tchané a occupé les fonctions de ministre de l’économie et des finances sous le Général Mathieu Kérékou. Quatre années au cours de laquelle il a servi avec loyauté et dévouement l’homme du 26 octobre 1972. Aujourd’hui, candidat à l’élection présidentielle du 6 mars, il récolte auprès des populations de Natitingou, les dividendes de cette bonne impression laissée lors de son passage au gouvernement. Son meeting politique a soulevé des foules, comme on n’en a jamais vu dans cette Commune qui a vu naître Mathieu Kérékou. Par milliers, les populations sont venues pour lui dire de vive voix qu’il était le digne successeur de leur fils. Et que seul lui pouvait bénéficier de leur confiance dans les urnes pour perpétuer les valeurs incarnées par Mathieu Kérékou. Très touché par cette mobilisation et surtout par ces propos de reconnaissance, Abdoulaye Bio Tchané a comblé leurs attentes. Il a promis de continuer par porter haut l’image de leur héros national. « Je suis un des héritiers politiques du Général Mathieu Kerekou. Le Général, avant de mourir vers la fin de l’année dernière, nous a laissé certaines valeurs comme héritage, et qui aujourd’hui fondent notre candidature », a indiqué Abt.
Au nombre de ces valeurs, trois paraissent fondamentales à ses yeux : la paix et la sécurité nationale, la culture de l’amour du prochain et l’intérêt public et surtout l’unité nationale. Ce dernier point parait aux yeux du favori des sondages, comme le socle de toute action de développement du Bénin. « Sur ce point, le Général Mathieu Kérékou ne connaît pas des Béninois du Nord et des Béninois du Sud. Et moi non plus. Parce que c’est ce que nous défendons en tant que candidat à élection présidentielle du 6 mars », a précisé Abdoulaye Bio Tchané, avant d’inviter les jeunes à nouer des amitiés utiles sans tenir compte de l’origine. Abt a lui-même donné l’exemple en refusant de répondre aux violentes attaques dont il fait l’objet de la part du Chef de L’État, depuis quelques semaines. « Pour qu’il y ait la paix, il faut le respect des institutions. La première chose que je veux, c’est que celui qui est Président de la République maintenant, qu’on lui donne du respect. Moi, je lui donne ce respect-là. Et je vous demande, vous qui me suivez, de lui donner ce respect-là ». A Tanguiéta et à Toukountouna, les deux autres localités parcourues, Bio Tchané a passé le même message.

Abt en terrain conquis à Natitingou

Cette grande mobilisation des populations de Natitingou autour de Abdoulaye Bio Tchané n’est pas le fruit d’un hasard. Il y a plusieurs années que cette Commune a adopté l’ancien collaborateur du Général Mathieu Kérékou, le considérant comme son fils légitime. Les populations ont massivement voté pour l’alliance Abt lors des dernières élections communales, au point de lui attribuer la mairie. Cette fois-ci, c’est lui-même qui est en course pour le fauteuil présidentiel. La confiance risque donc d’être encore plus grande. Avec Natitingou dans son escarcelle, Bio Tchané vient de damer le pion à ses adversaires dans la bataille pour le Nord.
AT

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE