Présidentielle de mars 2016:Tévoédjrè s’explique, dimanche, sur son soutien à Koupaki

Présidentielle de mars 2016:Tévoédjrè s’explique, dimanche, sur son soutien à Koupaki

0
PARTAGER

Le week-end ne sera pas de tout repos pour le frère Melchior. Albert Tévoédjrè est invité à parrainer une activité politique des enseignants à Porto-Novo demain samedi. Le dimanche, il sera à Bohicon pour éclairer les financiers sur son soutien à Pascal Irénée Koupaki.

Coup double pour le professeur Albert Tévoédjrè ce week-end. Les acteurs du système éducatif de l’Ouémé et du Plateau ont fait de ce patriarche leur parrain à l’occasion de leur sortie politique au profit du candidat Pascal Irénée Koupaki. L’activité se déroulera demain samedi à un lieu non encore dévoilé. Après Porto-Novo, le frère Melchior se rendra à Bohicon.

Là-bas, il a été invité par les financiers et acteurs de développement. L’activité qui aura lieu le dimanche consistera pour Albert Tévoédjrè d’exposer les raisons de son choix en faveur de Pascal Irénée Koupaki pour la présidentielle de 2016. L’octogénaire a donc un week-end très chargé. Il est décidé à en découdre avec le candidat imposé par le président Yayi Boni, Lionel Zinsou.

Car, pour le renard de Djrègbé, les charges de président de la République sont si énormes et complexes qu’elles requièrent de celui qui prétend les assumer une préparation. En dehors des projets de société qui peuvent être rédigés à l’aide d’expertise, l’un des critères déterminants pour assumer les fonctions de président de la République, selon Albert Tévoédjrè, est la préparation préalable à occuper le fauteuil du président.

JCK

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE