Présidentielle de 2016 : Luc Atrokpo installe 15000 soldats électoraux dans le...

Présidentielle de 2016 : Luc Atrokpo installe 15000 soldats électoraux dans le Zou pour la victoire de Zinsou

0
PARTAGER

Le maire de Bohicon Luc Atrokpo a reçu, le lundi 29 février, les structures de campagne installées dans les 66 quartiers de la ville. Il s’agit des soldats électoraux que l’autorité communale a envoyés en mission vers les collectivités et les familles pour une victoire sans appel de Lionel Zinsou à Bohicon, au soir de la présidentielle du 06 mars prochain.
Le maire de Bohicon met les petits plats dans les grands pour assurer la victoire au candidat Lionel Zinsou. Luc Atrokpo a donné des consignes stratégiques aux soldats électoraux répartis dans les quartiers de la ville carrefour, pour rallier davantage de jeunes, femmes et vieux à la cause du porte flambeau de l’Alliance républicaine Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou.
« Nous n’allons pas conduire Bohicon dans le décor. Dites aux détracteurs de notre candidat que vous ne connaissez ni blanc ni noir, mais uniquement la ville de Bohicon. Ceux-là, ils sont de passage. Mais nous, nous sommes toujours ici. Dites aux populations que Lionel Zinsou est la solution des maux dont nous souffrons ici. Allez passer ce message dans les arrondissements, les quartiers, les collectivités et les familles pour faire gagner le Premier ministre Lionel Zinsou et Bohicon afin que son développement devienne davantage une réalité « , a déclaré l’autorité communale.
Luc Atrokpo a promis de décerner le prix de la victoire aux dix premiers quartiers qui vont faire carton plein au scrutin présidentiel en faveur du Premier ministre. Aussi, s’engage-t-il à récompenser les soldats électeurs de ces 10 quartiers.

Des soldats électoraux prêts pour la victoire
Les soldats électoraux se disent prêts à travailler pour la victoire de Lionel Zinsou à Bohicon. Devant l’autorité communale, ils ont pris l’engagement d’envoyer le Premier ministre à la Marina.
« Nous, filles et fils de Bohicon, sommes prêts pour le combat électoral du 06 mars 2016. Comme le maire l’a dit, nous allons dénicher toutes les poches de résistance, s’il y en a encore, pour faire gagner Lionel Zinsou », s’est engagée au nom de ses camarades, dame Pierrette Yéhouénou. L’engagement est le même pour son collègue Jean Rodrigue Fiogbé. « Nous avons presque fini le travail. Mais nous n’allons pas dormir sur nos lauriers. Nous devons faire encore un travail souterrain au profit du Premier ministre. Nous lui promettons la victoire à Bohicon », a-t-il martelé, très confiant.
Faut-il le rappeler, les populations ont désigné le 11 février dernier 21 personnes pour constituer l’équipe électorale au niveau de chaque quartier. A la tête des 21 membres, chaque chef quartier est d’office le directeur de campagne au niveau de son quartier. Au total, on a 1386 soldats électoraux dans les 66 quartiers à Bohicon. Ils sont épaulés par des personnes ressources qui portent leur nombre à 1500 au total à l’échelle communale. Le schéma est le même au niveau des arrondissements. Luc Atrokpo développe dans les 8 autres communes du Zou (Abomey, Djidja, Agbangnizoun, Zakpota, Zogbodomè et la région Agonlin la même initiative. Les opérations dans ces zones, sont menées par les maires Blaise Ahanhanzo-Glèlè, Antoine Affokpofi, et les députés Adolphe Djiman, Gildas Agonkan et Boniface Yèhouétomè.
Le maire Luc Atrokpo met les bouchées doubles pour ratisser large en vue de la victoire du candidat de l’Alliance Fcbe-Prd-Rb, Lionel Zinsou.
La rédaction

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE