Présidentielle de 2016 : Les vrais artisans du «Nouveau Départ »

Présidentielle de 2016 : Les vrais artisans du «Nouveau Départ »

0
PARTAGER

Patrice Talon est désormais le prochain président de la République. Il va succéder à Boni yayi le 6 avril prochain. Son élection a été acquise, d’abord au 1er tour du scrutin le 6 mars et concrétisée le 20 mars. Mais le défi était de se retrouver au second tour et être soutenu par les autres forces de la rupture. Et là, beaucoup n’y croyaient pas vraiment. A commencer par les hommes politiques. Beaucoup d’entre eux avaient voulu monnayer leur soutien au candidat du Nouveau Départ. Ce dernier le leur a refusé. Puisqu’il avait pris ses dispositions. Talon comptait sur des mouvements fortement implantés dans les populations et menés par des hommes bien déterminés qui croyaient au départ à la rupture. Ils étaient pris pour des rêveurs. N’empêche ! Ils y ont cru. C’est à eux que le candidat doit sa qualification au second tour sans laquelle il n’y aurait point de victoire finale. Parmi ces Mouvements, on peut compter «Force One», «RJRD», «6-4-16 », «RPT», «RJR», «MGE», «VIT 16», «REJIB», «Les Ambassadeurs» et «JET 16». Evidemment, ils ont été soutenus par d’autres forces au second tour pour que la victoire prenne corps. A César ce qui est César, à Dieu ce qui est à Dieu. «La victoire a plusieurs pères, la défaite est orpheline», dit-on. Aujourd’hui, ceux qui revendiquent la paternité de la victoire de Talon se multiplient. Seulement, devrions-nous faire la différence entre les Mouvements du Nouveau Départ et les forces coalisées. Sans tambours ni trompette, ces Mouvements se sont mis en coalition dénommée «la coalition des mouvements pionniers du Nouveau Départ» le 30 mars 2016 au restaurant Impala à Cotonou. L’artisan de cette initiative est le président Yonnantché Boya du Rjrd. Ce dernier, faut-il le rappeler, a personnellement financé plusieurs Mouvements pendant la pré-campagne et lors de la campagne électorale proprement dite. Comme les responsables des Mouvements cités, M. Boya n’est pas prêt de lâcher son président, Patrice Talon. «Après la victoire du 20 mars 2016, la prochaine doit être la réussite totale du quinquennat du président Patrice Talon», dit-on dans cette coalition naissante.

Les Mouvements pionniers

« Maintenant Gagnons Ensemble avec le Président Patrice Talon » (MGE-PPT)
En 2012, comme nombre de Béninois nous avions été des tous premiers à nous indigner publiquement contre la contrainte à l’exil de valeureux compatriotes notamment Patrice Talon pour s’être courageusement opposé à la révision opportuniste de la constitution du 11 décembre 1990.
A l’époque, nous avions abondamment inondé la toile pour dénoncer le fait et exiger le retour sans condition de notre compatriote et l’abandon immédiat des poursuites engagées.
Ainsi, au lendemain de l’entretien télévisuel du 17 août 2015 accordé par Patrice Talon à Malick Gomina, Richemy Cocou-Contrôleur de gestion- a eu l’idée de créer le mouvement » « Maintenant Gagnons Ensemble avec le Président Patrice Talon » (MGE-PPT) pour susciter et soutenir la candidature du sieur Patrice Talon. Le samedi 19 décembre 2015, naquit alors officiellement sur l’esplanade du stade Général Mathieu Kérékou le MGE-PPT.
Dans cette sulfureuse et palpitante aventure, Mme Rama Charbelle Dansou-déléguée médicale, assure le Secrétariat général du mouvement et a été de tous les combats jusqu’à la victoire du 20 mars.

– Association des Jeunes Investis dans le Développement (AJID)
Créée en octobre 2015 est devenue Réseau des Jeunes Investis dans le Développement (ReJID) en novembre 2015, avec pour objectif initial le développement à la base. Ceci à travers l’identification, l’élaboration et la réalisation des projets de développement. Ayant eu vent du Nouveau départ, de son contenu, et de la noble et ambitieuse vision du Président Talon pour le développement du Bénin et convaincu que le nouveau départ était ce qu’il y avait de mieux pour le Bénin, le ReJID a très tôt décidé de mettre en branle son réseau de jeunes dynamiques du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest pour la victoire du compétiteur né.
Ainsi, début novembre, un travail de fourmi a été entrepris à travers des séances de formation et de sensibilisation des 25 cellules de base et associations affiliées reparties sur toute l’étendue du territoire. S’en sont suivis les meetings de proximité, les caravanes, la composition de chanson signée ReJID pour la vulgarisation du Projet de société du candidat, des opérations de sensibilisation à la prise de cartes Lépi au premier tour, et l’opération spéciale Porto-Novo « Ma ville est fatiguée de l’opposition, je vote Patrice Talon, et toi ? » au second tour. Pour le ReJID la vraie victoire se marquera à l’issue de ce quinquennat. Partant de là, le réseau de jeunes dynamiques que nous sommes se tient toujours prêt à œuvrer et anticiper sur toutes actions concourant à la réussite de ce mandat pour le bonheur des populations.

-Mouvement Talon au Pouvoir (MTP)
C’est une initiative d’un groupe convaincu et déterminé de sages et de jeunes ressortissants du département du Zou, qui a pris corps le 15 septembre 2015 à Bohicon et ceci moins d’un mois après l’officialisation de la vision du Président Talon pour notre pays.
Ce mouvement est conduit sous le leadership du jeune universitaire, Badjito Prudence, qui a mis en place une machine de mobilisation digne d’un travail de laboratoire basé sur des hommes et femmes d’influence, sans distinction de catégorie socio-professionnelle.
La crédibilité et l’humilité de l’équipe dirigeante ont permis d’implanter solidement le mouvement dans toutes les communes du Zou et environs.
Une équipe de 7448 militants-modèles ont travaillé avec méthode et discrétion pour faire adhérer la grande masse aux nobles idéaux du Président Talon.
L’influence grandissante du mouvement dans le Zou et environs n’est donc pas le fruit du hasard, c’est le résultat d’un travail de cœur et de raison dans un cadre crédible et rassembleur.

-Cercle de Soutien pour Patrice Talon (CSPT)
Présidente : Elvire Yonlonfoun
Vice-président : Donvide Aristide
CSPT DIASPORA aussi existe à Paris. Le Président est Paraizo Malick
CSPT est implanté sur toute l’étendue du territoire national et compte à ce jour plus de 50.000 membres. Des cellules d’arrondissements, de quartiers et de villages ont été montées et sont restées fidèles. Plusieurs superviseurs, membres du bureau national ont été dépêchés pour l’installation des CCC Elvire Yonlonfoun à Cotonou.
Le CSPT Dantokpa est opérationnel et compte plus de 1000 femmes au sein du grand marché, toutes détentrices de leur badge de membre.

-Jeunesse Vision Talon 2016 (ViT-2016)
C’est un mouvement politique de jeunes créé au lendemain de l’entretien télévisé de Patrice Talon le 17 août 2015, entretien au cours duquel sa vision pour le Bénin a été rendu publique. Se retrouvant dans les réformes annoncées et tirant leçon de la décennie du régime finissant caractérisée par une gouvernance approximative sur fond de régionalisme, de caporalisation des institutions, de bâillonnement de la presse et de l’opposition, toute chose mettant à mal la démocratie chèrement acquise, un groupe de jeunes a décidé sous le parrainage de M. Orden Alladatin de se constituer en un mouvement politique pour susciter et soutenir la candidature de Patrice Talon. Avec près de 12 000 adhérents à Cotonou, Calavi, Pahou, Porto-Novo et Sèmè Podji, ViT 2016, en dehors de quelques sorties médiatiques, a privilégié les rencontres de formation de proximité sur la vision du candidat. Au total, près de 500 rencontres sur financement propre ont été organisées et plus de 20.000 auditeurs impactés. Au lendemain de la victoire de Patrice Talon, ViT 2016 se propose non seulement d’accompagner le Président dans la réussite de son quinquennat mais également faire la veille citoyenne afin que la vision déclinée dans le projet de société du Nouveau Départ soit convenablement mise en œuvre par notre Président et son équipe.

-Mouvement JDG
C’est un mouvement politique né en juin 2015 et ayant pour premières ambitions de susciter, soutenir et militer pour la candidature et l’avènement de M. Patrice Talon à la magistrature suprême de notre pays. A ce titre, ce mouvement dont la dénomination désigne clairement le 06 avril 2016 comme étant un jour de gloire pour le peuple béninois, a œuvré avec dynamisme, abnégation et foi jusqu’à ce que le résultat positif couronne ses efforts. C’est un mouvement ayant travaillé dans tous les arrondissements de Cotonou et d’Abomey-Calavi, dans la commune de Sèmè-Podji, à Ouidah, à Kpomassè, à Allada, Abomey, Bohicon, Houéyogbé… Aujourd’hui, ce mouvement compte près de 8000 adhérents de tous âges et de tous profils un peu partout sur l’étendue du territoire national et dans la diaspora.
C’est un mouvement fait de jeunes qui entend poursuivre ses activités avec la même fougue et le même patriotisme afin que le mandat du Président Talon soit une réussite palpable.

– Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR)
Après 55 ans d’indépendance, le Bénin demeure dans un contexte de crise de valeurs, de mal gouvernance caractérisée par plusieurs scandales, par la gabegie, le népotisme, l’injustice et la culture de l’urgence et des improvisations ; soucieux du redressement économique de ce pays qui a assez trainé du fait de la corruption érigée en système de gestion, il nous est apparu nécessaire de créer ce creuset d’émulation de la conscience citoyenne et de rupture avec les mauvaises pratiques. Volontiers et en fiers et vaillants fils du Bénin, nous avons créé le Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) présidé par Romuald Hodonou.
Apres l’entretien du 17 août 2015, l’équipe dirigeante du RJR a cru aux nombreuses réformes proposées par l’homme d’affaire Patrice Talon et avait décidé de se battre corps et âmes pour l’élection à la magistrature suprême de ce dernier. Ce choix a été très tôt validé par l’assemble générale du mouvement. Ainsi, le RJR a été embarqué dans le Nouveau départ et a pris activement part aux deux campagnes à travers les réunions de proximités dans plusieurs communes (Cotonou, Sèmè, Porto Novo, Parakou, Lokossa, Savalou, etc), l’organisation de plusieurs caravanes et la mise en place d’une brigade anti-fraude à Lokossa qui a permis de mettre la main sur une personne.

– Réseau Patrice Talon (RPT)
Mouvement politique ayant débuté ses activités depuis juillet 2015, le Réseau Patrice Talon (RPT) est l’un des premiers acteurs ayant suscité et accompagné la candidature de Patrice Talon. Le RPT a pour zone d’intervention le territoire national. En totale adéquation avec la vision de Patrice Talon décrit dans son projet de société, le Nouveau départ, les jeunes militants du RPT sous le leadership d’Emery Owolabi, Coordonnateur National, et Rodrigue Houandjinou, Coordonnateur Adjoint, ont pris une part active dans le processus électoral ayant conduit Patrice Talon à la victoire. Aux nombres des actions du RPT on peut retenir les réunions de proximité, les caravanes dont la géante de l’ensemble des partis de la rupture, les présences dans les CCC et les CCA, l’organisation du concours d’art oratoire sur le projet de société le nouveau départ en association avec le MJEEB-PT.

– Mouvement RJRD
Mouvement politique créé en 2015, le RJRD, fort de sa vision de la réalisation des aspirations du peuple à travers les idées et le projet de société du président Patrice Talon, a très tôt apporté sa contribution á la victoire du président Patrice Talon. Au sein de la coalition de la rupture, le RJRD, sous la houlette du coordonnateur national Eraste Agossou et son président Yonnantché Boya, a de par son engagement, contribué à la victoire du Président Patrice Talon. En effet, A travers des luttes à divers niveaux, caravanes, déclarations et publications dans la presse, les interviews, le travail de proximité, le RJRD et ses différentes sections sur tout le territoire national se sont assurés de l’assise de la conviction que le nouveau départ constitue l’alternative pertinente pour le Bénin.

Autres acteurs de la victoire
Richel Adjovi, Vice-président du RJRD
Eraste AGOSSOU, Coordonnateur National du RJRD
Lionel TALON, fils du President Patrice TALON
Yonnantche BOYA, Président du RJRD et soutien financier de plusieurs mouvements de jeunes du nouveau départ
Oswald HOMEKY, Fondateur des Ambassadeurs de Patrice Talon
Smith AHOUANDJINOU, responsable » Ambassadeurs Patrice Talon »
Guy Dossou Mitokpè, Jeune leader et Secrétaire General du Parti ‘Restaurer l’espoir’
Mme Gisèle BANDEIRA, Secrétaire générale » Force One »
M. Bienvenu DOSSOU-HOUEGBE, Rapporteur » Force One »
M. Souleimane NAIMI, Président Jet 16
Alexandre John TIKPA, Vice-président Jet 16

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE