Présidentielle de 2016 : Ernest Tindo et le Crajl-Ar engagés derrière Lionel...

Présidentielle de 2016 : Ernest Tindo et le Crajl-Ar engagés derrière Lionel Zinsou

0
PARTAGER

« Lionel Zinsou, la solution Alafia pour une jeunesse épanouie ». C’est autour de ce thème que les membres du Cercle de réflexion et d’action des jeunes leaders de l’Alliance républicaine (Crajl-Ar) ont animé jeudi 18 février 2016, une conférence de presse. Dans les locaux du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb), ils ont décidé de ne plus être des victimes passives mais plutôt des acteurs engagés pour faire bouger et déplacer les grands obstacles qui jalonnent l’épanouissement de la jeunesse. La présidentielle de 2016 constituant pour eux, un tournant des plus déterminants, il urge, soit d’opter pour la solution Alafia, soit de tomber dans le piège de l’incertitude. Aux dires du président du Crajl-Ar, le Directeur général adjoint du Cncb, Ernest Tindo, si Lionel Zinsou, incarne la solution Alafia, c’est parce qu’il représente le candidat de la rupture de la misère des jeunes. Lionel Zinsou, selon son propos, dispose de la capacité opérationnelle pour mettre les jeunes au travail. Son caractère de Béninois neutre, impartial, garantit à tout le peuple béninois l’égalité des chances et la justice sociale, va estimer Ernest Tindo. Par ailleurs, va-t-il préciser, son ‘’extrême’’ expérience en matière de développement et son projet de société répondent aux aspirations du peuple béninois notamment de la jeunesse. Avec Lionel Zinsou, c’est un renouveau mental qui engendra assurément un renouveau économique et social, a conclu le Dga/Cncb.

Non au concept ‘’je vote, je reste’’

Dans son adresse hier, le président du Crajl-Ar s’est indigné contre les concepteurs du ‘’je vote, je reste’’. Il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour réfuter cette assertion des ‘’candidats de la rupture’’. « Si tous les Béninois après le vote décidaient de rester, vous imaginez ce que ça peut créer ?», s’est-il demandé. Ernest Tindo va alors convier ces présidentiables à la retenue. Pour finir, il a demandé aux populations de regagner leur domicile après avoir accompli leur devoir civique. « Elles pourront revenir le vote une fois terminée… », a-t-il conseillé. Rappelons que le Crajl-Ar est composé des jeunes des partis et alliances de partis Fcbe ; Prd ; Rb ; Unis pour agir ; Ub; Eclaireur ; Bénin nouveau, etc.

Cyrience KOUGNANDE

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE