Présidentielle béninoise : la CEDEAO demande bon déroulement du scrutin

Présidentielle béninoise : la CEDEAO demande bon déroulement du scrutin

0
PARTAGER

COTONOU — La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a lancé mercredi un appel aux candidats, aux leaders des partis politiques ainsi qu’à leurs militants et sympathisants afin que le scrutin présidentiel du 6 mars se déroule dans la paix, la quiétude, la sérénité et la cohésion nationale.

Selon un communiqué de la CEDEAO, l’institution sous-régionale va déployer une mission de 136 observateurs pour superviser le processus électoral en vue d’une élection libre, transparente et crédible

Cette mission d’observateurs, explique la même source, sera dirigée par l’ancien Premier ministre guinéen, Kabiné Komara, et couvrira les 12 départements du pays, à l’effet d’observer et de suivre toutes les opérations préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin et de se prononcer sur son déroulement.

« Cette observation portera notamment sur la régularité, la transparence, l’équité et le bon déroulement de la présidentielle », indique le communiqué.

Au lendemain du scrutin, la mission d’observation électorale de la CEDEAO exprimera son opinion et formulera, en cas de besoin, des recommandations à l’endroit des différentes parties prenantes au processus électoral.

Plus de 4,7 millions d’électeurs béninois, dont quelque 43.800 vivant à l’étranger, seront convoqués aux urnes le 6 mars lors du premier tour de l’élection présidentielle, pour lequel 33 candidats, dont deux femmes, sont en lice.

Le mandat constitutionnel du président Boni Yayi sera achevé le 6 avril 2016.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE