Présidentielle 2016 : Pourquoi Christian Lagnidé est le meilleur candidat ?

Présidentielle 2016 : Pourquoi Christian Lagnidé est le meilleur candidat ?

0
PARTAGER

Parmi les 34 candidats à la magistrature suprême du Bénin, Christian Lagnidé a le profit idéal pour assurer les tâches dévolues à un Chef d’Etat. Et pour cause, Lagnidé présente de nombreux atouts pouvant fédérer les électeurs autour de sa candidature.

Le plus grand atout dont dispose Christian Lagnidé pour briguer la magistrature suprême du Bénin est son héritage politique du feu Président Mathieu Kérékou. En effet, pur produit du plus grand dirigeant que le Bénin ait connu depuis les indépendances, le Général Mathieu Kérékou, Christian Lagnidé, de très près, a appris et a vu faire le Général. Il est également porteur du projet de société le plus pragmatique et réaliste. C’est le projet de société qui donne à toutes les communes du Bénin, une équité de chance pour se développer de manière simultanée. Un projet porteur de développement, parce permettant de construire, aménager, entreprendre, vendre, importer, exporter, faire des découvertes et bien d’autres actions. La nébuleuse du chômage est ainsi d’office dénouée sans efforts surhumains. Christian Lagnidé ne jouit d’aucune obédience politique et n’en a même pas l’intention. Il ne veut pas non plus d’un second mandat. Son ambition, est d’exécuter le testament politique du Général Mathieu Kérékou, qui a souhaité que les Béninois se retrouvent pour conduire une transition pendant laquelle les questions majeures qui suscitent les passions soient réglées. Par ailleurs, Christian Lagnidé s’est engagé résolument à mettre en œuvre son projet de société. Un programme cohérent, assorti d’un chronogramme de transfert des ressources et des compétences aux communes. Le non-respect de cet engagement ferait objet de parjure. Ce qui constitue la plus grave des fautes que puisse commettre un Chef d’Etat. Il sera donc passible d’emprisonnement pour avoir manqué à son serment. C’est une innovation de l’homme qui fait exception parmi les 33 autres candidats. Car aucun d’eux n’a pu prendre un tel engagement irrévocable qui, par-delà le monde entier, constitue un acte historique puisque sans précédent.

Thomas Azanmasso

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE