Présidentielle 2016 : pour Arifari Bako, le K.O. est impossible

Présidentielle 2016 : pour Arifari Bako, le K.O. est impossible

0
PARTAGER

Ancien président du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) et actuel candidat à la prochaine élection présidentielle, Nassirou Arifari Bako à la faveur d’une rencontre avec la presse, mardi 16 février 2016 à Cotonou est sorti de son mutisme pour faire un tour d’horizon de l’actualité sociopolitique actuelle. Occasion pour l’ancien ministre des Affaires étrangères de faire des révélations croustillantes et de proclamer que le « K.O » est impossible à cette présidentielle 2016.
Dans ses propos, Nassirou Bako- Arifari s’est d’abord indigné contre les différentes menaces qui pèsent sur le processus électoral en cours avant de condamner les actes de violation du Code électoral, notamment l’utilisation abusive des moyens de l’État par certains candidats encore en poste, pour mener la précampagne électorale. Le député Bako Arifari, très attaché au respect des textes de la république, notamment la Constitution du 11 Décembre 1990 et le Code électoral, a dénoncé les « agissements de certains candidats alors que la campagne électorale n’a même pas encore été lancée ».

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE