Présidentielle 2016 : La Donga garantit le K.O à Lionel Zinsou

Présidentielle 2016 : La Donga garantit le K.O à Lionel Zinsou

0
PARTAGER

Le Département de la Donga a toujours montré sa particularité lors des différentes élections. Il fait toujours son choix en fonction des qualités intrinsèques du candidat et non forcément selon la théorie de fils du terroir. Pour cette présidentielle dont le premier tour aura lieu le 6 mars prochain, Djougou, Ouaké, Copargo et Bassila, à l’unanimité, ont choisi d’accompagner le K.O de Lionel Zinsou.

C’est donc naturellement que les populations de cette région ont accueilli avec une ferveur inédite le candidat du consensus lors de sa descente dans la journée d’hier. A chaque étape, Lionel Zinsou a été reçu par des hommes, femmes et des jeunes très engagés derrière sa candidature.

A Djougou, c’est le Ministre d’Etat Soumanou Djemba, très célèbre et populaire dans la Donga, qui a joué les premiers rôles. Gatéri, comme il est appelé dans la zone, a rassuré Lionel Zinsou de sa victoire par un K.O franc, sincère et transparent lors de l’élection présidentielle.

«Bisso na bisso pour le KO. Lionel Zinsou est le candidat des candidats. La Donga vous rassure de la victoire. Nous gagnerons au premier tour», a déclaré Djemba sous les applaudissements sans cesse de la foule venue nombreuse. Par des chants, slogans et danses, les populations ont exprimé leur attachement au candidat de l’alliance républicaine dont la victoire est de plus en plus certaine.

Face à l’expression d’une si grande affection, Lionel Zinsou n’a pu s’empêcher de remercier la foule en liesse pour l’avoir choisi. «Le candidat qui sera élu, sera le président de tous les Béninois. Le Bénin Gagnant ne sera pas construit dans la haine et l’adversité», a-t-il lancé avant d’appeler les populations à éviter les affrontements. En apôtre de la paix, Lionel Zinsou qui est pourtant le candidat le plus insulté et agressé, a convié ses électeurs à être pacifiques, à éviter les provocations et à ne pas y répondre non plus.

Après ces exhortations, le candidat de l’alliance républicaine a fait savoir aux milliers de filles et fils de la Donga venus à sa rencontre que son projet de société a pour priorité l’emploi des jeunes et l’autonomisation des femmes. «Avec la majorité parlementaire que nous avons, nous irons plus vite contrairement aux autres qui vont d’abord se chercher. L’alliance républicaine est réalisée pour mieux gouverner», a indiqué le candidat.

De manière particulière, Lionel Zinsou a promis que l’hôpital de zone de Djougou sera transformé en centre hospitalier de référence. Surtout que la position de Djougou mérite qu’il soit le Chef-lieu de la Donga. Ces promesses très fermes ont été appréciées par les populations qui ont fait savoir que c’est le premier candidat à faire des promesses aussi concrètes pour la Donga.

Cell.Com/L.Z

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE