Présidentielle 2016 : ASG à bras ouverts dans le Zou et les...

Présidentielle 2016 : ASG à bras ouverts dans le Zou et les collines: Séba les bat tous !

0
PARTAGER

Après avoir embrasé le Littoral et ses treize arrondissements, ASG, pour sa deuxième sortie pendant ces campagnes électorales, est allé à la conquête du Zou et des Collines. A Banté, Dassa, Savalou, Paouignan, Djidja, Agbangnizou, Zogbodomè, Abomey, Bohicon, Zapkota, Covè, Zagnanado, Ouinhi, Bonou, Adjohoun, « Séba les bat tous ». Une foule immense, une liesse populaire pour écouter le président « Energie ». Conduite par Grégoire Laourou, André Dassoundo, Nicaise Fagnon, Edgard Alia, Dah Houangni, Houankou Léopold, Kindjanhoundé Zéphirin, Ganiou Soglo, Al hadja Alao Adoukonou, Nazaire Sado, Justin Avolonté, Dovonou Roger, Me Hélène Aholou Kèkè, Cyriaque Domingo, Ben Kuassi, les tête couronnées et les associations de jeunes, de femmes, tous étaient mobilisés pour écouter le futur président de la République du Bénin. Partout, l’accueil est le même, chants, danses, vuvuzela, tous les instruments étaient utilisés pour manifester son admiration pour Ajavon Sébastien Germain. Partout, les doléances sont les mêmes : manque d’eau, manque d’électricité, chômage des jeunes, précarisation des familles, paupérisation des communes et manque d’infrastructures. A Banté, Ouinhi, Djidja, Agbangnizou où l’activité principale est l’agriculture, le « professeur agrégé en économie pratique » propose la mécanisation de l’agriculture. « Ce n’est pas normal qu’en 2016, la houe soit encore l’outil de travail de l’agriculteur ; il est temps de passer à la mécanisation de l’Agriculture, de mettre les tracteurs à disposition et de défiscaliser le gasoil pour favoriser l’Agriculture intensive». Dans toutes les communes, ASG réitère l’engagement 91 de son projet de société à savoir : « Réaliser dans chacune des 77 communes, un mini stade omnisport (football, basket- Ball, volley- Ball, athlétisme, handball, gymnase…) ; une annonce accueillie sous des tonnerres d’applaudissement. Ganiou SOGLO, dans le ZOU, apporte son soutien indéfectible au « professeur agrégé d’économie appliquée » ; l’ancien ministre met en garde la population de la cité royale contre les vendeurs d’illusion, les spécialistes en promesses non tenues. Il incite les Houégbadjavi à faire le bon choix, le choix de la personne qui connait les réalités du pays ; ce choix, selon l’ancien ministre de la culture, est celui de Sébastien Germain Ajavon. SAVALOU Le stade de Savalou était trop petit pour contenir la foule. ASG rend une visite de courtoisie au roi de Savalou, avant de danser aux sons des rythmes traditionnels savalois. Le président « Energie » parle aux jeunes, il promet rassembler tous les secteurs privés, les consulter pour qu’ensemble ils trouvent des solutions au chômage qui frappe sévèrement cette catégorie d’âge. Dans toutes les communes ASG insiste sur l’engagement 33 : « Prendre en charge gratuitement, les premières urgences médicales et chirurgicales (accident de la circulation, AVC, crise cardiaque, etc.). Zogbodomè, Abomey A zogbodomè, Zéphirin kindjanhoundé harangue la foule, à Abomey, AL HADJA Alao Adoukonou danse sur les sonorités de Belmondo Z, Nazaire Sado enflamme les militants et sympathisants, quand l’intrépide ASG rassure les femmes sur la continuité et l’amélioration des prêts de micro crédit. Ouinhi, Bonou et ADJOHOUN Ambiance féérique et conviviale à Ouinhi, Bonou et ADJOHOUN. Devant Me Hélène AHOLOU Kèkè et autres notables, la vallée de l’Ouémé doit devenir le grenier qui nourrit tout le Bénin. La guerre des chiffres peut commencer, c’est à la commune qui donnera le plus de voix au candidat du peuple, « le président énergie ». Les enchères montent, Banté et Dassa promettent 90%, Covè, Zagnanado 95 %, quand Bonou et Adjohoun promettent le plein de voix, 100%. Rendez-vous le 6 Mars pour déterminer le vainqueur.

Wenceslas TEKO Et Félix SOHOUNDE Pépéripé

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE