Présidence de la République Séraphin Agbahoungbata nommé intendant du Palais

Présidence de la République Séraphin Agbahoungbata nommé intendant du Palais

1
PARTAGER

Séraphin Agbahoungbata, l’un des premiers soutiens de Patrice Talon est désormais l’intendant du Palais. Juriste de formation et Vice-président du parti Alternative citoyenne, l’ancien leader estudiantin est à présent véritablement embarqué dans le navire du Nouveau départ.
Ancien opposant au régime Boni Yayi et communiste reconverti, Séraphin Agbahoungbata a très tôt, avec la jeune formation politique Alternative citoyenne dont il est l’un des membres fondateurs, porté son choix sur le compétiteur né Patrice Talon. Contre vents et marrées et malgré les intimidations et les menaces de toutes sortes, lui et ses amis n’ont pas fléchi. Ils ont persisté et défendu leur choix car, convaincus qu’un Nouveau départ était possible pour rétablir la justice, l’unité nationale et améliorer les conditions de vie des populations. Reconnu pour son intégrité, sa détermination en ce qui concerne les combats politiques, sa loyauté et son audace, Séraphin Agbahoungbata ne s’est donc pas trompé de combat. Et cette nomination qui fait de lui l’argentier de la Marina est un signe de reconnaissance à un ouvrier de première heure de la Rupture.
Pour rappel, Séraphin Agbahoungbata a marqué l’histoire par son activisme à l’Université nationale du Bénin. Aussi, est-il bien connu des acteurs de la Révolution et du regretté Président Mathieu Kérékou. Car, Séraphin Agbahoungbata était non seulement un farouche opposant au Prpb, mais aussi le leader estudiantin qui a su mobiliser ses camarades contre les dérives de ce régime. Audacieux et stratège, il affrontait avec courage ce régime dit autoritaire. Plusieurs fois emprisonné, cela n’a pas dérouté ni émoussé ses ardeurs de lutteur. Plusieurs décennies plus tard, le voici récompensé et hissé à un niveau important de l’appareil gouvernemental. Et si cette nomination est le fruit de plusieurs années de lutte, de courage et de la persévérance, il également une récompense à la loyauté et à la fidélité à sa vision.
Isac A. YAÏ

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE