Présidence de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale : Ni Gounou,...

Présidence de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale : Ni Gounou, ni Alladatin pour succéder à Djogbénou (Les tractations se poursuivent pour un nouveau schéma)

0
PARTAGER

La fumée blanche n’est pas encore apparue. Elle était hier mardi 26 avril 2016 au Palais des Gouverneurs. Mais hélas ! Les tractations se poursuivent. A en croire certaines indiscrétions ni l’honorable Abdoulaye Gounou encore moins son collègue Orden Alladatin ne succèdera à Joseph Djogbénou à la tête de la Commission des lois de l’Assemblée. Un autre schéma qui place l’honorable Agbéléssèssi en pôle position est envisagé.

Après la formation du premier gouvernement du Président Patrice Talon, certains députés ont fait leurs adieux au Parlement. Les cas qui focalisent toutes les attentions sont ceux du député Candide Azannaï, mais surtout celui de son collègue Joseph Fifamin Djogbénou. En effet, ces deux anciens députés étaient l’un membre de la Haute Cour de Justice, et l’autre Président de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale. Leur départ de l’Assemblée Nationale a créé des postes vacants à pouvoir.

Dans le schéma de la configuration politique de l’Assemblée Nationale, ces deux postes avaient été attribués à l’Union fait la Nation. C’est au regard de ce principe intangible des acquis que l’honorable Basile Ahossi a été interrompu dans son ambition de succéder à l’honorable Georges Bada, député de la Renaissance du Bénin. Aussi, l’intéressé a-t-il, à l’époque, retiré très humblement sa candidature à ce poste. Interrogé à l’époque sur les faits, il avait répondu que son retrait participait du souci de maintenir la cohésion du groupe qui a conduit à l’élection de l’actuel bureau de l’Assemblée Nationale qui a à sa tête Me Adrien Houngbédji.
Aujourd’hui, il se susurre que le 2è Secrétaire parlementaire élu sur la liste Fdu aux élections législatives de 2015 pourrait être appelé à occuper le poste de Président de la Commission des lois de l’Assemblée Nationale laissé par l’ancien député Joseph Fifamin Djogbénou promu ministre de la justice dans le premier gouvernement du Président patrice Talon, l’Union fait la Nation ayant des difficultés à pourvoir à ce poste après le désistement du Président Idji Kolawolé. Ce qui ne serait pas une mauvaise option pour la qualité du travail parlementaire et au vu de la compétence et de l’expérience avérées du député Agbéléssèssi.

Mais ce qui serait suicidaire et très avilissant dans cette affaire pour l’Alliance Union fait la Nation est que le poste ainsi libéré au niveau du bureau de l’Assemblée Nationale soit attribué à un député qui n’est pas membre de l’Alliance UN. En effet, le nom d’un autre député circule abondamment dans les couloirs du Parlement pour succéder à l’honorable Agbéléssèssi, actuel 2è Secrétaire parlementaire. Plus inquiétant, celui qui serait en train d’être proposé est un autre député Fdu.

Des indiscrétions font état de ce que ce schéma est en train d’être concocté hors du Parlement. A en croire certains députés que nous avions approchés hier en marge de la séance plénière conduite par le Premier vice Président de l’Assemblée Nationale, si ce schéma passait, ce serait alors un coup fatal porté à l’Union fait la Nation, dont on a pourtant vu le Président mouiller le maillot pendant la campagne pour le second tour de la présidentielle de 2016 aux côtés du Président Patrice Talon. Mieux, pour ces députés, ce serait une injustice faite à l’Alliance Union fait la Nation qui se montre respectueuse des règles établies.
Au sein de la mouvance qui a porté au perchoir Me Adrien Houngbédji de l’Assemblée Nationale la tension est vive même si pour le moment, les gens crient à voix basse. Au sein de l’Alliance Fcbe, c’est en spectateurs joyeux que ces tractations sont suivies avec un gros pincement de cœur. Pour le moment, rien n’est encore joué. Le retour du Président Adrien Houngbédji actuellement en mission pourrait permettre de démêler l’écheveau.

Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE