Premier pas vers le K.O de Zinsou

Premier pas vers le K.O de Zinsou

0
PARTAGER

Ca y est c’est parti pour 14 jours de labeur ! Depuis 00 heure ce vendredi 19 février, démarre la campagne officielle pour la présidentielle du 6 mars prochain. Dans l’état major du candidat Lionel Zinsou s’opère une véritable synergie d’action entre les militants Fcbe, Rb et Prd en vue du KO de Zinsou

C’est ce que traduit la structuration de la direction nationale de campagne du candidat Lionel Zinsou. Une structuration qui fait de Komi Koutché (Fcbe) le Directeur de campagne chargé de la coordination nationale, Emmanuel Zossou (Prd) le directeur de campagne chargé des élections, Léhady Soglo, le directeur de campagne chargé des affaires politiques et Eric Houndété le directeur de campagne porte-parole de l’alliance.

Il faut dire qu’au niveau des directions exécutives nationales de ces trois partis de l’Alliance Fcbe-Rb-Prd, les activités et les rôles ont été planifiés de sorte que tout se passe comme sur des roulettes. Ainsi, une collégiale direction nationale de campagne renforcée par certains responsables des autres entités politiques soutenant la candidature de Lionel Zinsou, (dont Eric Houndété de la Plate-forme Bénin Nouveau) a été mise en place.

Dans les états-majors des Fcbe, de la Rb et du Prd, responsables et militants à la base sont gonflés à bloc et se disent plus que jamais déterminés à dérouler dès l’ouverture de la campagne électorale, le rouleau compresseur l’alliance Fcbe-Rb-Prd qui va tout écraser sur son passage afin de décrocher dès le premier tour un KO retentissant pour Lionel Zinsou.

Sur le terrain, c’est dans une parfaite symbiose que s’installent à travers tout le pays les comités de campagnes dont les tenants sont les responsables des Fcbe, de la Rb, du Prd et des autres partis et alliances satellites aux niveaux des départements, des communes, des arrondissements, des villages et quartiers de villes. Le leitmotiv au sein de toutes ces coordinations de campagne c’est de réaliser un K.O exempt de toutes contestations en faveur de Lionel Zinsou le 6 mars 2016.

C’est la raison pour laquelle Adrien Houngbédji, Léhady Soglo, Komi Koutché et autres Eric Houndété loin des polémiques autour des cartes d’électeurs donnent rendez-vous sur le terrain aux différents challenger de Lionel Zinsou pour leur prouver que le KO annoncé n’est pas un rêve comme l’affirme l’opposition.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE