Préfectures du Zou et des Collines: Firmin Kouton et Donatien Nonhouégnon prennent...

Préfectures du Zou et des Collines: Firmin Kouton et Donatien Nonhouégnon prennent fonction

0
PARTAGER

C’est dans une ambiance chargée d’émotion que s’est déroulée mardi 28 juin, la cérémonie de passation de charges entre le préfet du Zou-Collines sortant, Sébastien Chabi et les nouveaux préfets du Zou et des Collines, respectivement Firmin Kouton et Donatien Nonhouégnon. Une cérémonie qui s’est déroulée en deux phases. Dans un premier temps à Dassa pour le préfet des Collines et à Abomey pour celui du Zou.

Après six mois et vingt-deux jours passés à la tête de la préfecture du Zou-Collines, Sébastien Chabi a passé le témoin mardi 28 juin. Et c’est avec regret que les travailleurs voient partir le préfet sortant qui laisse derrière lui de bons souvenirs. A l’occasion de la cérémonie de passation de charges, le représentant des travailleurs de la préfecture d’Abomey, Vincent Hêhomey indique que le jour de l’annonce en Conseil des ministres du départ du préfet sortant, ce fut une nuit noire pour les agents de la préfecture. Il met l’accent non seulement sur sa gestion des hommes mais aussi sur les chantiers ouverts.

Vincent Hêhomey invite les nouveaux préfets, celui des Collines comme celui du Zou à prendre exemple sur le sortant pour réussir la mission à eux confiée par le gouvernement. «Les chantiers sont énormes mais il suffit d’une petite volonté pour obtenir de grands résultats», prévient-il.
Pour sa part, Sébastien Chabi a remercié les uns et les autres pour l’avoir aidé à passer ses six derniers mois à la tête d’un aussi grand département qu’est Zou-Collines. A Dassa-Zoumè comme à Abomey, Sébastien Chabi a félicité ses successeurs pour le choix porté sur eux surtout pour leur qualité d’hommes capables de relever les nouveaux défis.
Les deux préfets ne sont pas étrangers à leurs nouvelles missions. Celui du Zou, Firmin A. Kouton était jusque-là le chargé de mission du préfet et a été aussi durant plusieurs années chargé du suivi de la gestion des services déconcentrés. Quant à celui des Collines, Donatien Nonhouégnon, il était à la tête de la direction de la Déconcentration et de la tutelle au ministère. C’est dire qu’ils mesurent l’ampleur des tâches. Et pour y parvenir, ils ont besoin du concours de tous. C’est donc conscients de cela qu’ils sollicitent la franche collaboration des travailleurs, des membres de la Conférence administrative départementale (Cad) et des maires des communes du Zou et des Collines. Ils promettent pour leur part de dynamiser la Cad afin de pouvoir atteindre les principaux objectifs que sont une dynamique dans la tutelle des communes, une meilleure gestion des services déconcentrés et la garantie de la sécurité des personnes et des biens dans les départements.
Des objectifs sur lesquels est amplement revenu Epiphane Djivoh, représentant du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale à la cérémonie de passation de charges. C’est donc bien conscients de l’importance des tâches qui les attendent que ces deux préfets ont été installés dans leurs nouvelles fonctions.

Valentin SOVIDE, AR/Zou-Collines

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE