Pour son soutien à Lionel Zinsou:Luc Atrokpo donne des explications

Pour son soutien à Lionel Zinsou:Luc Atrokpo donne des explications

0
PARTAGER

C’est à sa résidence à Bohicon que le maire Luc Atrokpo a pris rendez-vous avec la presse le jeudi 31 mars pour s’exprimer officiellement sur sa participation aux côtés de Lionel Zinsou lors de la présidentielle de mars 2016. Face aux récriminations contre sa personne à cause de ce soutien, il dit avoir suivi la position de son parti à qui il doit loyauté et fidélité tant qu’il en est membre. Il en tire les leçons et se rend compte que ses administrés ne l’ont pas suivi dans son choix. Secrétaire exécutif national de la Renaissance du Bénin, Luc Atrokpo félicite le vainqueur de l’élection, Patrice Talon, de même que son candidat Lionel Zinsou et invite à tourner cette page. Voici sa déclaration.

Populations du Zou,

Populations de Bohicon,

Les résultats du Second tour de l’élection présidentielle du 20 mars 2016 sont connus.
Je félicite les institutions de la République, notamment la Céna et la Cour constitutionnelle pour leur bonne organisation du scrutin et de son déroulement.
Je salue les acteurs politiques, tous les candidats et leurs partisans pour le climat de paix que, ensemble, nous avons su entretenir au cours du processus électoral.
Les résultats consacrent Monsieur Patrice Talon, président de la République. Je l’en félicite vivement et lui souhaite pleins succès pour tous les chantiers, qu’il va embrasser pour le développement des Communes du Bénin en général et de Bohicon en particulier.
Je félicite également son challenger du second round, Monsieur Lionel Zinsou, pour son attachement aux principes démocratiques.
Certes, notre soutien à Monsieur Lionel Zinsou, nous a valu quelques récriminations. Je respecte la position des compatriotes qui n’ont pas adhéré à notre choix.
Aussi longtemps qu’on est membre d’un groupe, on lui doit fidélité et loyauté au nom des exigences éthiques et morales. Que nos détracteurs, comprennent que soit on est membre d’une formation politique et on respecte ses décisions, soit on démissionne. La jeunesse que nous incarnons, c’est surtout par le modèle et l’exemple que nous devons le prouver.
Maintenant que les élections sont terminées, tournons la page et mobilisons-nous pour les défis présents et futurs pour le mieux-être des cités dont nous avons la charge.

Vive le Bénin,
Vive le Zou,
Vive Bohicon,
Je vous remercie.


 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE