Pour ses qualités d’homme d’Etat: Le témoignage d’amitié de Nicolas Sarkozy à...

Pour ses qualités d’homme d’Etat: Le témoignage d’amitié de Nicolas Sarkozy à Boni Yayi

0
PARTAGER

L’ancien président de la république, Boni Yayi, continue de recevoir les félicitations et le témoignage de l’admiration de la communauté internationale pour ses qualités d’homme d’Etat, son comportement exemplaire et digne durant les 10 ans de sa gouvernance. Après l’Union Européenne, l’Union Africaine, les Nations Unies, la chancelière fédérale Angela Merkel et bien d’autres puissances et autorités étrangères, le président Boni Yayi a reçu les félicitations de Nicolas Sarkozy, ancien chef de l’Etat français, et du secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (Oci) basée à Djeddah, Iyad Ameen Madani.

Nicolas Sarkozy a transmis à Boni Yayi, «un témoignage d’amitié» et lui a adressé «ses vœux de bonheur et de pleine réussite pour la suite». «Je connais vos grandes compétences et la force de vos convictions et je ne doute pas qu’elles trouveront rapidement à s’exprimer à nouveau au service d’une noble cause», a affirmé l’ancien président français, qui se réjouit que le Bénin ait une nouvelle fois fait la preuve de sa très grande maturité démocratique. «Je sais que vous y avez grandement contribué et je tenais à vous en féliciter… Je tenais aussi à vous dire combien j’ai été heureux de travailler avec vous durant les années où nous avons présidé tous deux aux destinées de nos pays. Je suis fier de ce que nous avons construit ensemble pour renforcer les liens d’amitié entre le Bénin et la France et pour permettre à nos deux pays de relever ensemble leurs défis communs», a expliqué Nicolas Sarkozy. Il n’a pas manqué d’exprimer son souhait de rencontrer son «ami» dans l’avenir.

Le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (Oci), quant à lui, a félicité l’ancien président béninois «pour tous les efforts et sacrifices consentis durant tout ce temps pour la stabilité politique du Bénin». Iyad Ameen Madani a salué la «sagesse» avec laquelle il a conduit son pays. Il a aussi noté «le courage et la sagesse» que le président Boni Yayi a eus durant ses deux mandats et qui ont «contribué au maintien de l’ordre constitutionnel et à la sécurité des institutions démocratiques». Pour Iyad Ameen Madani, la riche expérience de Boni Yayi sera très utile pour l’avenir du Bénin. «C’est pourquoi, il ne fait pas de doute que vous continuerez à être disponible pour contribuer, par vos sages conseils, à la préservation de la paix, de la concorde et de l’harmonie sociale qui constituent la base indispensable au développement économique et social de nos Etats», a indiqué le secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique (Oci).

Comme quoi, la présidence Boni Yayi a marqué tous les grands dirigeants du monde qui tiennent à lui exprimer leur reconnaissance pour son engagement en matière de lutte contre la piraterie dans le Golfe de Guinée, ses appels à une assistance internationale après le coup d’Etat au Mali, sa médiation pour résoudre la crise au Burkina Faso et la participation de son pays aux opérations militaires contre Boko Haram. Toutes choses qui attestent ses nombreuses contributions en faveur de la paix et de la stabilité dans la sous-région et sur le continent africain. Toutes ces lettres de félicitations honorent donc le Bénin et sa démocratie.

Wandji A.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE