Pour réussir sa mission républicaine : Patrice Talon tend la main à...

Pour réussir sa mission républicaine : Patrice Talon tend la main à tous les Béninois

3
PARTAGER

Le tout nouveau Président élu à l’issue du second tour du scrutin du 20 mars dernier, Patrice Talon, était face à la presse hier, lundi 21 mars 2016. Il s’est prononcé sur les grands sujets relatifs à la politique de gouvernance pour le quinquennat 2016-2021. Cette première sortie médiatique du successeur de Boni Yayi s’est tenue à son siège de campagne en présence d’une forte mobilisation des hommes des médias.

Le développement du Bénin dépend de l’union de ses fils et filles. C’est l’essentiel à retenir de cette sortie du tout nouveau Président de la République Patrice Talon, selon les grandes tendances de la Commission électorale nationale autonome(Cena). Son ambition est de réconcilier les Béninois avec eux-mêmes et de s’engager résolument pour le développement. Dans sa déclaration, le Président Patrice Talon a remercié toutes les institutions impliquées dans l’organisation parfaite du scrutin présidentiel des 06 et 20 mars derniers notamment le Gouvernement qui a mis les moyens matériels et financiers à la disposition des différentes structures en charge de l’organisation de l’élection. Il a aussi remercié le peuple béninois qui a fait montre d’une maturité démocratique tout au long du processus électoral. Il n’a pas manqué de saluer le geste de son challenger Lionel Zinsou qui a reconnu sa défaite et lui a présenté toutes ses félicitations. «Il m’a dit que lui et son équipe sont prêts à m’aider à avoir toutes les informations si je souhaitais aller plus vite dans les dossiers», a-t-il dit. Comme il a clairement notifié lors de la campagne électorale, il n’entend pas faire la chasse aux sorciers. Au contraire, il dit vouloir travailler avec tous les béninois même ceux encore en fonction dans le Gouvernement du Président Boni Yayi à condition que ces derniers remplissent les critères ou aient le profil afférent à ce poste de responsabilité. Pour ce qui des relations qu’il compte entretenir désormais avec le Président Boni Yayi, le nouvel élu déclare : «Il serait de bon ton pour nous-mêmes et tous les Béninois qu’une certaine convivialité, qu’une certaine amitié s’affiche. Vous savez, Boni Yayi et moi étions des amis. Ce qui nous a opposé, est désormais du passé. Il n’y a plus de raison que nous soyons adversaire». Il a indiqué qu’il s’engagera à mettre en œuvre des réformes nécessaires pour le décollage économique de notre pays tout en rappelant sa ferme volonté de respecter le mandat unique dont il a parlé lors de la campagne électorale. Il a laissé entendre qu’il ne sera pas candidat en 2021 ni éligible. Ce qui passe nécessairement par des réformes constitutionnelles. Selon ses dires, seul peut être éligible à la fonction présidentielle, tout candidat qui n’a jamais été Président de la République. Cette nouvelle donne vise la bonne gouvernance au sommet de l’Etat. Par ailleurs, il a rassuré le peuple béninois de ce qu’il sera le Président de tous les béninois pour le développement du Bénin.

Benn MICHODIGNI

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

  1. je suis trs fire de mon prsident son excellence Patrice Talon, que Dieu vous assiste durant tout votre mandat.

  2. Que Dieu tout puissant l’aide accomplir ces souhait et que dsormais chaque Bninois et Bninoise soit satisfait

LAISSER UN COMMENTAIRE