Pour défaut de consensus : La désignation des représentants des députés au...

Pour défaut de consensus : La désignation des représentants des députés au sein du Cos et Cca bloquée

0
PARTAGER

La désignation des représentants des députés au sein du Conseil d’orientation et de supervision (Cos) et des Commissions communales d’actualisation (Cca) n’a pu se dérouler hier, lundi 25 juillet 2016, à l’Assemblée nationale. Pour défaut de consensus entre les députés au sein des groupes parlementaires, la plénière a dû se référer à la conférence des présidents après une suspension de la plénière. Seule, la loi portant autorisation de ratification de l’accord de financement signé à Rome, le 1er février 2015 avec le FIDA dans le cadre du financement partiel d’appui au développement du maraîchage (PADMAR), a pu être votée avec une seule abstention.

Poursuite de la désignation des représentants de l’Assemblée Nationale au sein du Conseil d’orientation et de supervision (COS) et des Commissions communales d’actualisation (CCA) ; examen du rapport relatif à la mise en conformité de la loi n°2015-18 portant statut de la fonction publique votée par l’Assemblée Nationale, le 02 avril 2015 (objet d’une deuxième lecture le 27 août 2015) ; et l’examen du rapport relatif au projet de loi portant autorisation deratification de l’accord de financement signé à Rome, le 1er février 2015 avec le FIDA dans le cadre du financement partiel d’appui audéveloppement du maraîchage (PADMAR), étaient les trois points inscrits à l’ordre du jour de la plénière de ce lundi 25 juillet 2016. Malheureusement, seul le troisième point a pu être satisfait. Ainsi la loi portant autorisation de ratification de l’accord de financement signé à Rome, le 1er février 2015 avec le FIDA dans le cadre du financement partiel d’appui au développement du maraîchage (PADMAR) a été votée par les députés avec une seule abstention. Les autres points n’ont pu être satisfaits. Celui concernant l’examen du rapport relatif à la mise en conformité de la loi n°2015-18 portant statut de la fonction publique votée par l’Assemblée Nationale, le 02 avril 2015 (objet d’une deuxième lecture le 27 août 2015) a été purement et simplement reporté pour cause d’indisponibilité du rapport de la commission. Pour ce qui est de la désignation des représentants au sein du Cos et des Cca, les députés ont fait savoir que des difficultés qu’ils rencontrent ne leur permettent pas de vite établir leurs listes. Certains ont carrément fait savoir qu’ils sont bloqués parce que les députés n’arrivent pas à se faire des concessions. Ainsi, le président de la séance plénière de ce jour, le vice-président de l’Assemblée Nationale Eric Houndété a fait observer une suspension pour convoquer la conférence des présidents.

La séance se poursuit ce jour.

Kola PAQUI (Br ouéné-Plateau)

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE