Porte-parole du Pcb:L’Undp de Emile Derlin Zinsou retrousse les manches pour Talon

Porte-parole du Pcb:L’Undp de Emile Derlin Zinsou retrousse les manches pour Talon

0
PARTAGER

Après l’euphorie de la victoire du 1er tour de l’élection présidentielle dans le camp du candidat Patrice Talon sorti 2ème, place est désormais faite à la remobilisation de la troupe pour l’assaut final. Les membres de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) ont réaffirmé, le mardi 15 mars à Cotonou, leur soutien au candidat de la rupture.Ceci à travers une conférence publique.

Les différentes coordinations de l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (Undp) ont répondu présent à l’appel du bureau exécutif du parti qui a jugé utile de définir de nouvelles stratégies pour une victoire écrasante de Patrice Talon au soir du dimanche 20 mars prochain, date du second du scrutin devant permettre de connaître le successeur du chef de l’Etat Yayi Boni. Le président de l’Undp, Jean-Claude Codjia, a remercié les siens pour la confiance qu’ils ont placée en la personne de Patrice Talon lors du 1er tour. Ce dernier pense que toutes les conditions sont déjà réunies pour que son candidat se retrouve au palais de la Marina le 6 avril prochain. Le reste ne sera qu’une formalité, a-t-il souligné avant d’exhorter les militants à ne pas dormir sur leurs lauriers. La secrétaire générale de l’Undp, a, pour sa part, loué les mérites et les potentialités de l’homme qui incarne la rupture et dont le destin a voulu qu’il quitte l’exil pour la Marina. A en croire Anne Adjaï Sica, le ‘’combattant’’ Patrice Talon a de grandes et nobles ambitions qui visent à remettre le peuple béninois au travail et par conséquent le Bénin sur les rails du développement. La secrétaire générale de l’Undp confie au représentant de Patrice Talon, en la personne du député Joseph Djogbénou, qu’une fois élu président, qu’il fasse attention afin de ne pas tomber dans les mêmes travers que son prédécesseur. Maître Joseph Djogbénou a entretenu l’assistance autant en langue nationale Fon qu’en français sur l’enjeu que constitue le Nouveau départ. Les militants de l’Undp ont été sensibilisés sur le rôle qui est le leur et qui permettra de battre l’adversaire au soir du dimanche 20 mars. Les questions de fraude n’ont pas été occultées, notamment les achats de cartes d’électeur orchestrés ces derniers jours par le camp adverse. Joseph Djogbénou invite les uns et les autres à une veille permanente et rassure qu’il n’y aura pas de chasse aux sorcières tout au long de la gouvernance de Patrice Talon. « La passation de charge entre Boni Yayi et Patrice Talon sera une réalité pour le bonheur du peuple béninois », a conclu Joseph Djogbénou.

Marcus Koudjènoumè

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE