Port Autonome de Cotonou :les inspections des conteneurs de COMON SA se poursuivent

Port Autonome de Cotonou :les inspections des conteneurs de COMON SA se poursuivent

0
PARTAGER

L’inspection des conteneurs se poursuit au port de Cotonou dans le cadre de l’enquête sur le trafic de drogue. Une opération qui fait suite à la relaxe, vendredi dernier, par le Tribunal de Cotonou, de Sébastien Ajavon et deux de ses collaborateurs, gardés à vue pendant une semaine dans une affaire de découverte de 17 kg de cocaïne dans les conteneurs destinés à la société COMON SA  de l’homme d’affaires Béninois.

L’opération d’inspection des conteneurs au port de Cotonou s’inscrit dans le cadre de l’affaire des « 17kg de cocaïne pure » découverts dans l’un des conteneurs de la société COMON SA. Suite à la saisie de la drogue dans ce conteneur de gésiers de dinde en provenance du Brésil, le propriétaire de la société COMON SA  et trois de ses collaborateurs ont été interpellés le 28 octobre par la brigade de gendarmerie du port. Après une semaine de garde à vue, ils ont été présentés au juge, qui après avoir écouté les différentes parties, a décidé de leur relaxe au bénéfice du doute. L’un des éléments qui a milité en leur faveur est que COMON SA  n’est pas encore entrée en possession de ses marchandises avant la découverte du stupéfiant.

Par ailleurs, les scellés du conteneur ont été violés, ce qui complique la tâche aux enquêteurs.

En dehors du conteneur incriminé, un autre a aussi fait l’objet de fouille, au cours des enquêtes préliminaires. Sur la base d’informations persistantes, les enquêteurs ont jugé utile d’étendre l’opération sur l’ensemble des conteneurs de COMON SA  mais à d’autres sociétés. 

Est-ce à dire que l’affaire Sébastien Ajavon n’est pas encore prête de livrer son épilogue.

Manfoya HOUNGUE 


pressej.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE