Accueil Politique

Politique : le PSD en congrès le 30 juin et le 1er juillet

0
PARTAGER
Le Bureau exécutif national, les militantes, les militants et les sympathisants du Parti social démocrate de l’ancien député Emmanuel Golou se donnent rendez-vous les 30 juin et le 1er juillet prochain pour se donner une peau neuve. Du moins, c’est ce qui ressort d’un communiqué de presse à nous parvenu.
 
 
‘’Mieux vaut tard que jamais, ‘’ dit-on. Tel un virus, le vent de réflexion et de renouvellement des instances, en un mot, la gestion des partis politiques qui souffle depuis peu au Bénin a fini par gagner le parti Social Démocrate, si cher à l’ex-président de l’Assemblée Nationale, Bruno Amoussou. Aux termes des débats sur les points inscrits à l’ordre du jour d’une réunion du Bureau Exécutif National, le vendredi 9 juin 2017 dernier au siège du parti, d’importantes décisions ont été prises dont celle qui convie les militants à donner une peau neuve à la formation. Ainsi, du 30 juin au 1er juillet prochains, le Psd organise un congrès « extraordinaire pour régler les préoccupations liées à la vie du parti et à l’actualité politique nationale dont la résolution  ne relève que de la compétence du congrès ».
Ainsi, après la Renaissance du Bénin qui invite ses militantes, militants et sympathisants à un congrès qui se déroulera du 23 au 25 juin 2017, c’est le tour du Psd de lui emboîter le pas. Dans l’un ou l’autre cas, ces rendez-vous s’annoncent avec étincelants. En effet, aussi bizarre que cela puisse paraître, les raisons conduisant à l’organisation de ces deux congrès sont identiques : ‘’ régler les préoccupations liées à la vie du parti et à l’actualité politique nationale ‘’. Pour en arriver là, à la Rb comme au Psd, les deux présidents ont été déchus de leur statut. Emmanuel Golou a connu le même sort que le Maire Léhady Soglo. Si tout porte à croire que ces assises auront lieu, une grande interrogation demeure. Le président déchu reconnaitra-t-il les résultats des travaux de ces deux jours de réflexion ? Ceci, dans la mesure où, il dénie le droit aux ‘’frondeurs’’ de prendre une telle décision.
Comme ailleurs, avec ce rebondissement, il est fort probable que le tribunal sera appelé au secours pour situer les responsabilités.
Eros AYI


Source : pressej.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here