Polémique autour de la nouvelle carte universitaire: Idji Kolawolè et l’UN dénoncent...

Polémique autour de la nouvelle carte universitaire: Idji Kolawolè et l’UN dénoncent une «machination » des FCBE

0
PARTAGER

Réunis dans la salle Kaaba de Azalaï Hôtel de la plage à Cotonou, l’ancien président de l’Assemblée Nationale, le député Idji Kolawolé et quelques ténors de l’Union fait la Nation ont violement accusé l’alliance des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) qui serait l’instigateur de la polémique sur la nouvelle carte universitaire du Bénin. C’est à la faveur d’une conférence de presse qu’ils ont donnée, ce mardi 30 août 2016 et au cours de laquelle, ils ont réaffirmé leur soutien au gouvernement du nouveau départ.

Comme annoncé dans les médias en début de semaine, le député Antoine Kolawolé Idji a réagi face à la situation du système éducatif béninois et en l’occurrence sur la nouvelle carte universitaire qui défraie la chronique depuis quelques temps. Soutenu par une forte délégation de l’Union fait la Nation, l’honorable Kolawolé Idji, natif de Kétou, approuve et soutient la nouvelle carte universitaire du pays, présentée il y a quelques semaines par la ministre de l’enseignement supérieur, Marie Odile Atanasso. De sept, on est passé à titre de rappel, à quatre universités pour l’ensemble du pays et cela a suscité la grogne de certaines villes ou personnalités tant politiques que civiles. Pour l’Union fait la Nation, la nouvelle carte universitaire est salutaire puisqu’elle repose sur des principes ou données logiques qui permettront au Bénin d’amorcer un nouveau développement universitaire et éducationnel, gage d’un essor radieux. Dès lors, le député Kolawolé Idji a dénoncé le tribalisme politique qui a conduit l’ancien régime à ouvrir sans études approfondies et des critères fantaisistes, des universités dans un certain nombre de localités. Pour être précis, le conférencier a pointé du doigt la famille politique de l’ancien chef d’Etat (FCBE) comme responsable des grognes contre la nouvelle carte universitaire. Selon ses propos, le gouvernement du nouveau départ a mis en place une commission d’universitaires chevronné qui ont réfléchi sur la question et qui ont proposé cette nouvelle carte qui répond à des normes et à une logique éducationnelle. « C’est un bon travail qui a été fait dans ce cadre » , a laissé entendre l’honorable Idji Kolawolé. Plusieurs d’autres sujets ont été abordés par le député Idji dont la situation au campus d’Abomey-Calavi. Pour lui, il est plus qu’urgent de trouver une solution à cette situation afin que le calme y revienne pour une nouvelle année académique sans histoire. Il a , pour finir sa déclaration, insisté sur la question de l’éducation en général et préconisé que le système éducatif béninois soit repensé ou revu pour le bonheur de tous et de la génération future.

Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE