Plusieurs mois après leur installation officielle : Des préfets squattent toutes les...

Plusieurs mois après leur installation officielle : Des préfets squattent toutes les anciennes préfectures (Où sont passés les 536 millions de F Cfa débloqués pour leur installation ?)

0
PARTAGER

Ils n’ont pas encore rejoint leurs postes. Ils, ce sont certains parmi les nouveaux préfets promus par le Président Patrice Talon le 22 juin 2016. Pour l’heure, certains d’entre eux squattent les bureaux des anciennes préfectures et administrent de loin leur juridiction administrative.

L’une des importantes décisions ayant sanctionné le conseil des ministres du mercredi 22 juin 2016 est la nomination des 12 préfets devant administrer les 12 Départements que compte le Bénin. Cette nomination assortie de la désignation des Chefs-lieux des Départements nés du nouveau découpage territorial a été saluée par beaucoup de Béninois. Sur les réseaux sociaux, dans les médias et dans certains milieux politiques, beaucoup ont reconnu le courage du Président Patrice Talon qui a osé frapper là où ses prédécesseurs qu’ont été feu Mathieu Kérékou et Boni Yayi hésitaient.

Pour donner la preuve de sa bonne foi et permettre aux nouveaux promus d’accomplir pleinement la mission qui leur a été confiée, le Président Patrice Talon a donné des instructions pour que le processus devant conduire à l’installation de six de ces 12 nouveaux préfets dans leurs juridictions respectives soit effectif. M. Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat chargé du plan et du développement a été même désigné pour chapeauter la commission mise en place pour gérer ce processus.

C’est d’ailleurs dans la foulée des diligences qui doivent être faites que le conseil des ministres du 11 août 2016 a pris connaissance du rapport du Comité interministériel chargé de lui soumettre les modalités d’opération-nalisation des nouvelles préfectures et ceci pour marquer l’engagement du gouvernement pour la réforme de l’administration territoriale au Bénin et à rendre effectif le fonctionnement des nouvelles préfectures dans les meilleurs délais. Les besoins en locaux, personnel, équipement et fonctionnement ont été déterminés et précisés, et le Conseil a instruit le Ministre de l’Economie et des finances à l’effet de débloquer la somme de 536.000.000 F Cfa pour la prise en charge immédiate de ces besoins.

Aujourd’hui, force est de constater malheureusement que la traduction dans les faits de cette mesure prise par le gouvernement du Président Patrice Talon n’est pas encore une réalité. Plusieurs préfets continuent de quater les bureaux des anciennes préfectures. M. Valère Sèdonougbo Adéchina, promu préfet du Département du Plateau a toujours ses bureaux à la Préfecture de Porto-Novo. C’est de cette préfecture qu’il administre son Département où d’importants défis sont à relever. Ses collègues de l’Atlantique et des Collines (pour ne citer que ceux-là) ne sont pas dans le même cas certes. Mais allez-y voir les conditions dans lesquelles ils se sont installés et vous comprendrez qu’entre les instructions données par le Président de la République et son exécution se trouvent d’autres réalités que le commun des Béninois ne peut pas facilement comprendre. L’Etat central n’a jusque-là rien mis à la disposition de ces deux préfets. S’ils ont pu s’installer, c’est grâce à la générosité de certains opérateurs économiques et cadres de leurs Départements respectifs. C’est du moins ce que révèlent nos investigations.

Que sont alors devenus les 536 millions de F Cfa que le Président Patrice Talon a demandé de débloquer pour la prise en charge immédiate des besoins en locaux, personnel, équipement et fonctionnement exprimés par ces préfets et évalués avec précision ? Bien malin qui pourra répondre à cette question.

Liste des Préfets du Bénin

Préfet de l’Atacora : Chabi Nah L. M. Dere

Préfet de la Donga : Biao Ainin Soulemane Eliassou

Préfet de l’Atlantique : Jean-Claude Codja

Préfet du littoral : Toboula S. Modeste

Préfet Borgou : Maman Cissé Moussa Djibril

Préfet Alibori : Mossa Mohamadou

Préfet Mono : Zinsou Comlan Senan Sezro

Préfet Couffo : Megbedji H. Christophe

Préfet Ouémé : Apithy Joachim Marie-Flores Vignon

Préfet Plateau : Adechina Sedonougbo Valere

Préfet Zou : Kouton Aimé Firmin

Préfet Collines : Nonhouégnon Djaikpon Donatien

Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE