Plénière ce jour : Plusieurs points dont le dossier Jacques Yempabou à...

Plénière ce jour : Plusieurs points dont le dossier Jacques Yempabou à l’ordre du jour

0
PARTAGER

Les députés se réunissent en séance plénière ce jour à l’hémicycle au Palais des gouverneurs à Porto-Novo pour examiner plusieurs dossiers. Il s’agit notamment de l’examen du projet de loi portant statut des Magistrats de la Cour suprême du Bénin et de l’examen du projet de loi portant autorisation de ratification ou d’adhésion, à la convention internationale de Kyoto pour la simplification et l’harmonisation du régime douanier révisé. Toujours au cours de la séance plénière de ce jour, les députés se prononceront sur le rapport de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme relatif sur la Décision DCC 15-249 de la Cour Constitutionnelle relative à la demande de démission d’office du député Jacques B. Yempabou. Déjà le mardi dernier, les députés membres de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme, présidée par le député Alexis Agbélessessi, saisie par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngédji pour étudier le dossier, se sont réunis pour apprêter le rapport en question. En définitive, eu égard aux dispositions de la décision de la Cour constitutionnelle, l’on peut dire que le sort du député Jacques Yempabou est dans les mains de ses collègues députés.
Deux questions d’actualité sur ‘’la boucle ferroviaire’’ et l’ex-Ige programmées.
Dans l’après-midi, les députés entendront le gouvernement sur deux questions d’actualité posées par le député Eric Houndété, Premier Vice-président de l’Assemblée nationale. La première question d’actualité est relative au projet ‘’boucle ferroviaire Bénin-Niger’’. Sur ce dossier, un membre du gouvernement viendra apporter à la représentation nationale quelques clarifications sur ce projet de chemin de fer entre Cotonou au Bénin et Niamey au Niger en passant par Parakou au Bénin. La deuxième question d’actualité qui fera ce jour objet de débat à l’hémicycle est celui relative à la dissolution de l’ex Inspection générale d’Etat (Ige) entre temps devenu Bureau de l’auditeur général sous le régime de l’ancien président de la République, Boni Yayi. Pour ce dossier, il s’agira pour le gouvernement, également à travers l’un de ses membres, de venir présenter aux députés, entre autres, le bilan de l’ex Inspection Générale d’Etat à la date de sa dissolution, de fournir à la représentation nationale l’inventaire des dossiers traités par l’ex Ige depuis sa création en 2006 et de fournir les résultats obtenus tout en leur produisant les rapports d’étape, les rapports provisoires ou les rapports définitifs sur chaque dossier traité. Ces deux questions d’actualité auraient pu être examinées le jeudi dernier leur auteur, le député Eric Houndété, n’était pas absent du territoire national.
Karim O. ANONRIN

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE