Patrice Talon, Président dévoile vite son gouvernement

Patrice Talon, Président dévoile vite son gouvernement

0
PARTAGER

Ppatrice talon sermentatrice Athanase Guillaume Talon, n’a pas perdu le temps pour dévoiler son tout premier gouvernement, composé de 21 ministres, quelques heures après avoir prêté serment.

Le Président de la République du Bénin, investi dans ses fonction 6 avril 216 n’a pas dérogé à sa promesse. Quelques heureux seulement après avoir prêté serment, il a publié son tout premier gouvernement. Patrice Talon n’a donc pas perdu de temps avant de faire connaitre la liste de son gouvernement : 21 ministres avec un deux ministres d’État, Pascal Irénée Koupaki et Abdoulaye Bio Tchané.
Ce sont les deux technocrates caution de ce premier gouvernement : Pascal Irénée Koupaki, qui avait fini 5e, est ministre d’État, secrétaire général à la présidence de la République. C’est une nouvelle fonction, comme un premier ministre, qui n’est pas prévue par la constitution, ou encore un super chef du gouvernement, comme laisse présager sa signature au bas du décret de nomination des membres du gouvernement.
Abdoulaye Bio Tchané, arrivé quant à lui 4e au 1er tour de la présidentielle, est aussi ministre d’Etat chargé du Développement. Les deux hommes sont membres de la coalition de la Rupture constitué au lendemain de la naissance de l’alliance républicaine qui a porté la candidature de l’ex-Premier ministre, Lionel Zinsou, Battu au second de la présidentielle le 20 mars dernier. Dans le cadre de cette alliance, ils avaient apporté leur soutien à Patrice Talon pour obtenir la victoire avec plus de 65% des suffrages exprimés.
Le nouveau dirigeant du Bénin s’est entouré aussi de quelques fidèles : l’avocat Joseph Djogbenou, précédemment président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale, prend logiquement le portefeuille de la Justice. Sacca Lafia et Candide Azannaï sont affublés des portefeuilles l’Intérieur et délégué à la Défense. C’est Aurélien Agbenonci, qui a travaillé pour les Nations unies en Centrafrique et au Mali notamment, qui a la charge de la diplomatie. Il était jusqu’à sa nomination Sous-Secrétaire Général aux Nations Unies, Coordonnateur Résident et représentant spécial Adjoint en Centrafrique.
Au ministère de l’Économie et des Finances, c’est un jeune dirigeant du cabinet français Deloite qui prend les commandes. Romuald Wadagni, Directeur de la Qualité, du Risque et de la Protection de la marque Deloitte pour les pays d’Afrique Francophone à la lourde responsabilité d’assainir les finances et de relancer l’économie.
Ce gouvernement, assez technique déçoit par le maintien de trois ministères pour l’Enseignement, maternel et primaire, secondaire et supérieur. Il comporte trois femmes, Adidjatou Mathys aura la charge de la Fonction publique et donc d’appliquer la sélection par le mérite promise et réaffirmer par Patrice Talon. Les ministres ne vont pas perdre de temps : ils devront prendre service dans la journée du jeudi 7 avril « dans le cadre strict des cabinets ministériels », a indiqué le secrétaire général du gouvernement, Edouard Ouin Ouro, qui lui aussi a été nommé dans la foulé par Patrice Talon.
Vous pourrez également être intérêsé par…

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE