Patrice Talon plaide pour plus d'investissements chinois au Bénin

Patrice Talon plaide pour plus d'investissements chinois au Bénin

0
PARTAGER

 

Le président de la République a achevé, lundi 12 septembre 2016, une visite de travail de plusieurs jours en Chine. Parti pour le forum "Investir en Afrique" organisé par le gouvernement chinois, la Banque mondiale et la Banque chinoise de développement, Patrice a consacré une deuxième partie de sa visite à des entretiens avec des personnalités politiques chinoises et des investisseurs.

Investissement productif et rentable

En tant qu'invité d'honneur du forum "Investir en Afrique", le chef de l'Etat béninois s'est fait remarquer par une allocution "importante", a rapporté le ministre des Affaires étrangères, Aurelien Agbénonci, qui faisait le point de la visite du chef de l'Etat dans l'Empire du milieu. Dans son intervention, le président de la République a plaidé pour un investissement dit "productif" et "rentable".

"Le chef de l'Etat considère que c'est le vecteur le plus efficace car lorsqu'on fait le bilan de l'aide publique au développement au cours de ces dernières années, on constate que les résultats escomptés n'ont pas été au rendez-vous", a expliqué le chef de la diplomatie béninoise.

Le président de la République s'est ensuite attardé sur le cas du Bénin. Patrice Talon a invité les investisseurs publics et privés chinois à faire le pas vers le Bénin, a ajouté le ministre Agbénonci.

Premier bureau commercial du Bénin en Chine

Au terme du forum sur l'investissement en Afrique, Patrice Talon a passé le reste de son séjour chinois à rencontrer des personnalités politiques et des investisseurs. Le chef de l'Etat a eu des entretiens avec le vice-premier ministre chinois, le gouverneur de la province du Guandong, les dirigeants de la Banque chinoise de développement, des chefs d'entreprises ainsi qu'avec le président de la Banque mondiale. "Dans tous ces entretiens (...), le chef de l'Etat a plaidé pour l'engagement de ces investisseurs sur les programmes phare de notre quinquennat", a expliqué Aurelien Agbénonci.

Les entretiens ont semblé avoir donné des résultats car les autorités de la province du Guandong ont proposé au Bénin d'ouvrir un bureau commercial sur leur territoire. L'offre a été accueillie avec enthousiasme au sein de la délégation béninoise. Le chef de l'Etat par la voix de son ministre des affaires étrangères a donc annoncé l'ouverture d'un bureau commercial du Bénin dans la province du Guandong. L'objectif de ce bureau qui sera installé en collaboration avec la Chambre de commerce et d'industrie du Bénin, est de faciliter l'arrivée d'investisseurs chinois au Bénin mais aussi l'entrée d'hommes d'affaires béninois sur le marché chinois.

Maurice Thantan


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE