Passation de charges au ministère de l’Intériuer : Placide Azandé s’en va,...

Passation de charges au ministère de l’Intériuer : Placide Azandé s’en va, Toussaint Adjéhounou s’installe

0
PARTAGER

Le ministère de l’Intérieur, de la sécurité publique et des cultes (MISPC) change de mains. La cérémonie de passation de service a eu lieu ce lundi 14 mars 2016, dans l’après-midi, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, des députés à l’Assemblée Nationale et des Directeurs généraux, techniques et centraux du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC). Occasion propice pour le ministre entrant d’annoncer ses grands chantiers et aux syndicats de décerner un satisfait au ministre sortant pour les progrès réalisés.

Placide Azandé a passé exactement huit (08) mois vingt (20) jours à la tête du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC), ayant pris service le lundi 22 juin 2015. Dans son discours, il a rendu grâce à Dieu pour tous ses bienfaits et rendu un vibrant hommage au Chef de l’Etat pour tous ses efforts de paix et de développement, et surtout pour la marque de sa confiance renouvelée, de la Préfecture de Cotonou au Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes (MISPC). «Je pars de ce Ministère avec un sentiment de devoir accompli. J’ai servi la République avec loyauté. Le bilan est là. J’ai fait ce que j’ai pu», a affirmé Placide Azandé. Les deux syndicats du ministère lui ont décerné un satisfecit pour les résultats obtenus en si peu de temps. Ils n’ont pas manqué de mettre l’accent sur les préoccupations majeures du personnel restées sans solutions. Ils ont émis le vœu que son successeur puisse relever les défis pressants qui attendent, afin d’améliorer les conditions de vie et de travail des agents.

M.M

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE