Passation de charges au Mejpme : Nadine Dako cède son fauteuil à...

Passation de charges au Mejpme : Nadine Dako cède son fauteuil à Aziz Brisso Yarou

0
PARTAGER

Le nouveau ministre chargé de l’Emploi des jeunes, des petites et moyennes entreprises (Mejpme), Aziz Brisso Yarou a été officiellement installé dans ses nouvelles fonctions hier, lundi, 14 mars 2016. C’est par le truchement d’une passation de charges que la ministre sortante, Nadine Dako Tamadaho a passé le témoin à son successeur.

Neuf mois après sa prise de fonction, le désormais ex-ministre de l’Emploi des jeunes, des petites et moyennes entreprises, Nadine Dako Tamadaho a su imprimer une nouvelle dynamique de gestion à ce département ministériel. Toute chose qui, aux dires du personnel et des partenaires sociaux, a permis de réaliser de grandes prouesses en matière de promotion de l’emploi des jeunes et des Pme. A en croire la secrétaire générale du ministère, Aichatou Alidou, des résultats probants ont été enregistrés en si peu de temps grâce aux qualités personnelles de l’autorité ministérielle et malgré l’insuffisance des moyens. Il s’agit entre autres de sa rigueur, sa capacité d’écoute, sa disponibilité et son abnégation au travail. Le parcours étant donc riche en actions, des avancées notables ont été connues aussi bien dans les interventions que dans le fonctionnement des structures sous-tutelle. Au titre des actions menées, on peut évoquer l’organisation de la 5è session du Conseil national de l’emploi ;la 4è édition de la quinzaine nationale de l’emploi et du salon des Pme; la tenue de deux samedis des métiers ; la création de nouveaux Business promotion center ; l’insertion de plus de 6000 jeunes grâce au programme « Allo service public » ; la construction de 4 micro-stations dans le cadre de la reconversion des vendeurs de l’essence frelatée, l’amélioration des prestations des structures sous-tutelles, etc. Pour la Sg/Mjpme, il est impératif que le nouveau ministre œuvre à l’exécution du Pta 2016 du ministère. A sa suite, le Sg/Synatra-Mejpme, Félicité Savi a aussi reconnu les mérites du ministre sortant avant de rassurer le nouveau ministre de la disponibilité des partenaires sociaux à contribuer à la réussite de la mission à lui assignée par le Chef de l’Etat.

Prenant la parole, la ministre Nadine Dako Tamadaho s’est réjouie de la franche collaboration de son personnel et de la synergie caractéristique des actions menées. « Nous avons conjugué nos efforts pour relever les défis, les plus importants. Les actions sont visibles et palpables et livrées à l’appréciation de tous », a-t-elle fait savoir. Reconnaissant que des défis restent à relever, l’autorité ministérielle s’est dite convaincue des capacités de son successeur à être à la hauteur de la tâche. « Je prends congé de vous mais je reste de cœur avec vous tous », conclut-elle.

Après s’être acquitté d’un devoir de reconnaissance à l’endroit du Chef de l’Etat pour sa nomination, le ministre Aziz Brisso Yarou a confié qu’il mesure la portée de la mission qui l’attend. Il a rassuré de son écoute permanente pour atteindre des performances record.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE