Part social démocrate : Le choix porté sur Ajavon divise le Psd

Part social démocrate : Le choix porté sur Ajavon divise le Psd

0
PARTAGER

L’appel au ralliement du Parti social démocrate (Psd) au candidat Sébastien Ajavon n’a pas rencontré l’adhésion de tous les militants de cette formation politique. Ce qui met en difficulté les responsables du parti.

En appelant à voter pour le candidat Sébastien Ajavon, le bureau politique du Parti social démocrate (Psd) est plus que jamais en conflit avec une partie des militants et responsables. Pendant que certains militants et barons se sont ralliés à la cause du bureau politique, d’autres n’ont pas approuvé ce choix. Au regard de l’actualité, la majorité milite plutôt pour d’autres candidats, notamment Patrice Talon. En tout cas, depuis l’appel lancé par le président Emmanuel Golou pour indiquer le choix du parti, ils sont nombreux à déclarer ne pas se reconnaître à travers ce soutien. Les dissensions ont alors surgi au grand jour. Le président du Psd en eu écho et entrepris une tournée dans les six communes du Couffo, fief incontesté du parti, pour sensibiliser les différentes structures de base sur le choix porté sur Sébastien Ajavon et remobiliser les militants. Mais c’est trop tard. De nombreux conseillers locaux et communaux lui ont manifesté leur désapprobation en brillant par leur absence aux meetings et rencontres prévus à cet effet. A ces difficultés s’ajoutent l’absence remarquée des ténors du parti, des maires de la plupart des communes du Couffo et des candidats malheureux aux législatives. En dehors de ces mésententes qui s’enregistrent au sein du parti, la déclaration officielle de soutien des maires de Dogbo, de Klouékanmey, de Lalo et Toviklin au magnat du coton, Patrice Talon, illustre les difficultés auxquelles est confronté le président du Psd à rassembler ses structures de base pour la cause de Sébastien Ajavon. Au regard de tous ces maux, la machine électorale d’Emannuel Golou semble être enrhumée face à l’adhésion de ses militants au projet de société de son candidat. On se demande comment il va battre campagne pour rallier les populations du Couffo à la cause de son candidat. Une question à plusieurs inconnues qui vont lui donner de l’insomnie.

Ahovè Claude et Cocou Hounkpè
(Br Mono-Couffo)

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE