Ordre du jour de la plénière de ce jeudi au parlement

Ordre du jour de la plénière de ce jeudi au parlement

2
PARTAGER

Par : Chafick FAGBÉMI

Les honorables députés poursuivent l’étude des différents dossiers en cours au parlement. Ce jeudi 7 Juillet 2016, les élus du peuple retournent à l’hémicycle pour aborder d’autres sujets non moins importants. Ce matin, cinq dossiers sont à l’ordre du jour.

Premièrement, il s’agira pour les députés de se pencher sur l’examen de la proposition de loi portant réglementation de bail à usage d’habitat en République du Bénin (I). Cette proposition de loi faut-il le souligner est piloter par l’honorable Bonaventure Aké Natondé.

Deuxièmement, les représentants du peuple passeront au peigne fin, la proposition de modalités de désignation des représentants de l’Assemblée nationale au sein du Conseil d’orientation et de Supervision (COS) et des Commissions Communales d’Actualisation (CCA) (II).

Le troisième point inscrit à l’ordre du jour est une question d’actualité. Il s’agit de celle relative aux irrégularités relevées dans les résultats du dernier concours de recrutement d’Agents permanents de l’Etat au profit du Ministère de l’Economie, des Finances et des programmes de dénationalisation (III). A cet effet, il faut dire que nombreux de béninois, surtout les lauréats à ce concours à polémique retiennent leur souffle.

Le quatrième point de l’ordre du jour est relatif au point de réalisation des routes Pahou-Ouidah, Comè-Lokossa-Dogbo et de la bretelle Zounhoué-Athiémé-Frontière du Togo (IV). Voilà aussi une autre patate chaude qui risque de défouler et de délier des langues.

Le cinquième point est une question orale avec débats. Celle relative à la construction de la Centrale à turbine à gaz de Maria Gléta n°1 (V).

Il importe cependant de rappeler qu’avant l’étude de ces différents points, les honorables députés vont d’abord poursuivre l’examen du rapport relatif au projet de loi portant création des Chambres d’Agriculture en République du Bénin. La journée de ce jour sera donc très laborieuse pour les élus du peuple.

aCotonou

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE