Opposition au régime Talon : Passage obligatoire pour le Prd ?

Opposition au régime Talon : Passage obligatoire pour le Prd ?

1
PARTAGER

Le candidat Patrice Talon est élu au 2nd tour de l’élection présidentielle du 20 mars dernier à plus de 65% des suffrages exprimés face à son challenger Lionel Zinsou candidat de l’Alliance républicaine à laquelle appartient le Parti du renouveau démocratique (Prd). Lequel parti, rassuré de la victoire de son candidat, avait, d’ailleurs, déclaré qu’il ne ferait plus l’opposition mais ferait désormais partie du prochain gouvernement. Seulement à l’arrivée…

Au cours de l’Université de vacances du Prd, les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015, Université qui par ailleurs, coïncidait avec le 25ème anniversaire de la création dudit parti, son président, Me. Adrien Houngbédji faisait comprendre que  25 ans d’existence pour le Prd, c’est 23 ans dans l’opposition. D’où ce mot d’ordre lancé à l’endroit de ses militants : «Si nous avons fait 23 ans d’opposition, mon souhait, notre souhait à nous tous, c’est que les 25 prochaines années, nous les passons comme un parti du gouvernement». En son temps, cet objectif, avait reçu l’aval de tous les membres du Prd. «Le Prd va tout faire pour rester dans le gouvernement à partir de 2016», avait affirmé l’un d’eux. «Sans entrer dans les détails, l’ambition du Prd, c’est de pouvoir gérer à partir de 2016 au moins 50% du pouvoir exécutif», avait renchéri un autre. Les enjeux de cette élection étaient donc grands pour le parti. Ils devraient lui permettre de se repositionner sur la scène politique nationale avec pour ambition ultime, faire partie de la mouvance présidentielle.

Malheureusement, ce souhait  des responsables du Prd ne sera qu’un rêve. Du moins, pendant les cinq prochaines années. Le Prd n’a jamais soutenu le candidat Talon élu président de la République du Bénin d’après les tendances de la Céna. Et rejoindre ce dernier à l’heure actuelle, afin de militer dans la mouvance,apparaît impossible. Mais qui sait ? Ce qui est certain,le régime Talon aura besoin d’une opposition et le Prd est visiblement condamné à faire ce job.

Kola PAQUI  

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE