Nouvelle réaction de Soglo sur la rencontre d’Abidjan : «Ça suffit, cessez...

Nouvelle réaction de Soglo sur la rencontre d’Abidjan : «Ça suffit, cessez de terroriser Talon»

2
PARTAGER

Nicéphore Dieudonné Soglo ne décolère pas au sujet de la rencontre dite de réconciliation entre Patrice Talon et Boni Yayi, tenue le lundi 18 avril dernier à Abidjan, avec la médiation du président Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire et Faure Gnassingbé du Togo. L’ancien Chef de l’Etat est toujours remonté contre Yayi quant à son rôle dans la tenue de cette rencontre. Soglo a aussi la dent très dure contre la «FranceAfrique» qui serait aussi derrière tout ça. D’ailleurs, cette semaine, l’ancien président de la République annonce qu’il enverra une lettre aux grands journaux de la France, notamment Libération, Le Monde, Le Figaro…, pour clamer qu’il est temps que la FranceAfrique mette fin à ses agissements et méfaits sur les hommes d’Etat africains, principalement en Afrique au sud du Sahara. En effet, pour Nicéphore Dieudonné Soglo, c’est la FranceAfrique et Boni Yayi qui tentent d’intimider, de terroriser le nouveau président de la République béninois pour l’empêcher de faire le travail pour lequel il est élu. «Il faut arrêter de terroriser le pauvre. Foutez-lui la paix», demande Soglo. Contre les «méfaits» de la FranceAfrique, Soglo dit que «trop c’est trop. Ça suffit. C’est terminé. Ekpé (un mot de la langue nationale Fon au Bénin)». Dans tous les cas, Soglo promet qu’il ne baissera pas la garde tant que la FranceAfrique tentera toujours d’exister en Afrique au sud du Sahara. «C’est désormais un peuple mûr. Une nouvelle génération qui ne se laissera plus faire», indique Soglo.

Athanase Dèwanou

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. vieillard soglo,on veux la paix au bnin et non des propos de division ,laisse yayi en paix.et dit klk chz sur l’nergie.

LAISSER UN COMMENTAIRE