Nouveau départ : Metognon relève certaines ‘’incongruités’’ de la rupture.

Nouveau départ : Metognon relève certaines ‘’incongruités’’ de la rupture.

5
PARTAGER

Le secrétaire général du FESYNTRA-FINANCE est l’invité de l’émission zone franche de ce dimanche. Il a abordé plusieurs sujets qui ont trait à l’actualité politique dans notre pays.

A travers cette sortie, Laurent Metongnon n’est pas allé du dos de la cuillère en donnant son appréciation du nouveau gouvernement du président Patrice Talon. Pour le syndicaliste, c’est la première déception du nouveau départ.

Par rapport à l’effectif du gouvernement, le syndicaliste estime que cela fait partie du premier engagement violé par le président Patrice Talon qui a promis un gouvernement restreint d’au plus 16 membres.

Tout au long de son développement, le syndicaliste a relevé certains faits qu’il place dans le registre des premières déceptions du nouveau départ. Au nombre des incongruités aux yeux de Laurent Mètongnon , il y a la nomination dans le gouvernement des personnalités qui ont des taches et qui n’ont pas fini de se blanchir devant la justice ; ainsi que des personnalités influentes de la France-Afrique.

D’autres parts, Laurent Métognon a déploré la nomination de Me Joseph Djogbénou au poste du ministre de la justice. Le grief que porte le syndicaliste à cette nomination est que Me Joseph Djogbénou est l’avocat spécial du président de la république dans les affaires qui l’oppose à l’état béninois.

Le syndicaliste a par ailleurs déploré le fait que les ministres de la république aient déserté la présidence et ont préféré pour le moment prendre des décisions au nom de la république dans un hôtel. Il conclut enfin qu’il faut accompagner le nouveau départ pour éviter son échec prématuré.

On peut alors dit que ce n’est que le début du commencement car contrairement à ce que l’on pense, le nouveau départ sera dans l’histoire de notre vie démocratique, le régime qui subira le plus le caractère exigeant du peuple béninois du fait du régime qui l’a précédé.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

5 COMMENTAIRES

  1. Pas de souci le syndicaliste est dans son rôle on ne peut que l’écouter et éviter certaines erreurs. Mais si le PR ne travaille pas avec des hommes de confiance il va travailler avec qui. Laissons le temps au temps de faire son temps merci bien mon cher syndicaliste JL

  2. Il.est.temps.que.vous.prenez.également.votre retraite.papa.vous.avez.fait.tous.les.gouvernement.svp.rupture.a.votre.nivo.également.

  3. Je suis surpris chaque fois qu’on voque le suppos caractre plthorique du gouvernement de Talon. Nous semblons oubli qu’il est parti de 28 21 pour ma part c’est considrable.

  4. Je suis vraiment peiné de vous entendre dire ces choses. Il ne peut que travailler avec les hommes en qui il a confiance et pleins de compétences.

LAISSER UN COMMENTAIRE