Nouveau départ : et si le président Talon n’était vraiment pas prêt...

Nouveau départ : et si le président Talon n’était vraiment pas prêt ?

1
PARTAGER

L’élection du président Patrice Talon à la tête de notre pays est pratiquement un camouflet asséné par le peuple béninois à un régime qui est devenu un problème pour l’équilibre national car constitué par une association de cadres qui valident l’injustice et l’inégalité par couardise ou par intérêt.

Aussi, devenu président dans un contexte comme celui généré par le régime de l’ancien président, le docteur Boni Yayi, n’est pas du tout une partie de plaisir et l’actuel locataire de la Marina en est bien conscient. D’ailleurs dans son discours d’investiture, il a mis le doigt sur certains maux qui minent notre pays et pour lesquels il faille trouver des solutions très urgentes. Le président nous a affirmé qu’il s’est non seulement préparé pour ; mais qu’il est prêt maintenant et tout de suite.

Mais depuis, l’eau a coulé sous le pont et le peuple impatient commence par se poser des questions sur son président qui a cessé de donner signe de vie. Le nouveau départ donne l’impression de ne pas retrouver ses marques.

Le regard fut donc tourné vers la présidence de la république à la quête de décisions fortes qui vont rassurer ; mais de ce côté, c’est le silence plat depuis que le premier conseil des ministres a pris quelques décisions courageuses. Le président lui, recherche carrément ses marques hors du territoire national. Est-ce pour la bonne cause, bien malin qui pourra s’y prononcé car du côté du palais de la république, la communication est devenue un mystère.

Pendant ce temps, le peuple s’interroge : est- ce que le nouveau départ sera vraiment à la hauteur de l’espérance placé en lui ? En tout cas, nous ne sommes qu’au départ des choses et il faut laisser le temps à l’équipe gouvernementale de s’imprégner de la densité de la tâche qui les attend car gouverner après Yayi serait un puzzle difficile à jouer.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE