Non distribution des cartes d’électeurs dans les quartiers de Cotonou : Vives...

Non distribution des cartes d’électeurs dans les quartiers de Cotonou : Vives tensions des populations de Fidjrossè et d’Agla hier

0
PARTAGER

Les populations d’Agla et Fidjrossè sont remontées contre l’injustice qui se fait dans la distribution des cartes d’électeurs. Elles l’ont fait savoir hier lundi 15 février 2016 à travers un mouvement de protestation devant le grand portail de l’Ecole primaire d’Agla Hlazouto. Devant cette école, elles ont brûlé des pneus et autres objets pour réclamer leur droit. Approchés, ces populations n’ont pas hésité à nous livrer leurs impressions. « Cela fait bientôt une semaine que les opérations de distribution des cartes d’électeurs ont commencé à Cotonou. Dans tous les quartiers, on voit les populations sortir pour aller prendre ce sésame précieux. Mais chez nous à Agla depuis ce temps, aucun agent distributeur de ces derniers ne sont venus pour distribuer ces cartes. C’est pourquoi nous avions décidé de rompre le silence pour informer les autorités de l’injustice qui prévaut à Agla dans la distribution de ces cartes d’électeurs», a dit déclaré un habitant de ce quartier qui a requit l’anonymat. D’autres habitants de ce quartier par contre sont décidés à aller jusqu’au bout si rien n’est fait dans le cadre de ces opérations dans les tous prochains jours. « Nous allons bloquer cette voie durant toute la semaine si rien n’est fait. Il s’en fout de nous les populations d’Agla. C’est une injustice qui ne dit pas son nom », a dit avec amertume un habitant de ce quartier avec son ancienne carte Lépi en main. Ces populations n’ont pas cédé les lieux. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre avant que ces populations ne quittent les lieux. A l’allure où vont les choses, il est souhaitable que le Centre national de traitement envoie les agents chargés de faire les opérations à Agla pour éviter le pire. Car dit-on on sait quand ça commence, mais on ne jamais quand prend fin ». Nous y reviendrons….

Boniface Kabla

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE