Nominations sous la Rupture : Prestataires ou partisans, Talon fait le ménage

Nominations sous la Rupture : Prestataires ou partisans, Talon fait le ménage

0
PARTAGER

Plus les nominations s’enchaînent chaque mercredi, plus la liste de gens qui attendent dans les couloirs de la Marina est encore longue. Parmi eux, il y a les partisans de Talon. Ceux qui, depuis les affaires d’empoisonnement et de coup d’Etat, ont fait la lutte avec le magnat de l’Or blanc jusqu’à l’éclatement de la vérité. Patrice Talon n’étant pas un homme politique au départ, ils l’ont accompagné soit individuellement, soit avec leur parti ou regroupement politique. Ceux-là, pour la plupart, sont déjà récompensés ou en phase de l’être. Puis il y a les autres. Ceux qui ont rejoint le navire après que le projet de candidature a mûri. Ils constituent le gros lot de ceux qui attendent une hypothétique nomination. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que Patrice Talon les considère comme des prestataires de service qui ont été gracieusement payés pour jouer un rôle donné. Dès lors, nos sources nous renseignent que le chantre de la Rupture ne se sent aucunement redevable envers eux. Puisqu’ils ont été payés pour service rendu, le contrat qui les lie  à Patrice Talon est arrivé à terme le jour même où celui-ci a accédé à la magistrature suprême. Or, il se fait que c’est dans cette catégorie que les gens s’impatientent le plus. Ce sont eux qui, chaque mercredi, attendent désespérément voir leur nom sur la liste de nominations. Ce qui n’est pas prêt d’arriver. De jour comme de nuit, ils arpentent les murs de la Marina donnant l’impression d’être du système. A chacun d’eux de se faire maintenant une raison. Si vous êtes partisan de première heure, nulle doute que votre tour viendra. Mais si vous êtes dans le rang des prestataires de service, vous risquez de basculer d’ici peu dans l’opposition à force d’attendre une nomination qui n’arrivera peut-être jamais.

B.H


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE