Mort de Papa Wemba : « l’homme au micro » raconte ce qui s’est...

Mort de Papa Wemba : « l’homme au micro » raconte ce qui s’est passé.

1
PARTAGER

Nestor, le technicien au micro et principal mis en cause sur les réseaux sociaux dans la mort de Papa Wemba a enfin livré sa vérité des faits. Joint au téléphone par les confrères de Radio Nostalgie dans l’émission Rien à Cacher, le « fameux homme au micro » explique n’avoir fait que son travail.

« Avant que Papa Wemba ne monte sur scène, il était au pied du podium, il m’a fait un gbô (Salutation avec le poing fermé), il avait le visage serein, la tête baissée, il m’a demandé si le micro ça va, j’ai répondu oui c’est bon. Sur le podium, j’étais le back-liner, c’est à dire celui chargé des micros sur la scène« a fait savoir Nestor au micro de Radio Nostalgie avant de poursuivre « Quand Papa Wemba est tombé, ma préoccupation était de retirer le micro pour faire de la place aux secouristes et surtout pour éviter des vols, puisque les Congolais, j’ai plusieurs fois travaillé avec eux, profitent de ce genre de situations pour commettre des vols. Et je me suis arrêté un instant et j’ai vu ses danseuses en train de prier ». Pour lui, son action n’était que poussée par le simple fait de mettre à l’abri les installations du concert et de dégager de l’espace pour les secouristes. « A l’intérieur de moi-même je me disais, mais le Monsieur est en train de mourir au lieu de lui faire un massage cardiaque, vous êtes en train de prier. Et puis après je me suis dit, ce n’est pas mon rôle de le secourir et je suis descendu de la scène », a-t-il avoué.

>>> A lire aussi : On en sait désormais un peu plus sur les causes de la mort de Papa Wemba.

Rappelons que depuis la mort de Papa Wemba sur scène lors de la FEMUA9 à Abidjan, une théorie de l’empoisonnement avait circulé sur les réseaux sociaux faisant état de ce que le roi de la rumba congolaise serait assassiné par un fameux « homme au micro« . En se basant sur les images du concert, les auteurs de la rumeurs expliquent avoir remarqué un « curieux manège » de la part d’un technicien qui enlève un micro sur pied de la scène, avant d’en apporter un nouveau.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE