Accueil Politique

Modeste Toboula : “même avec ce salaire (5 millions de Fcfa), on serre la ceinture”

2
PARTAGER

Le Préfet du département du Littoral, Modeste Toboula a vivement réagit à  la polémique autour de la rémunération mensuelle d’environ cinq (05) millions de Fcfa des préfets béninois consacré par un décret présidentiel en date du 25 janvier 2017. Accusé de percevoir un gros salaire malgré la situation économique du pays, le Préfet Toboula a fait savoir que même avec ce salaire, les préfets serrent la ceinture (serrer la ceinture est un concept du président Talon pour inviter les populations à faire face à la morosité économique).

Il y a des gens qui gagnent deux fois notre salaire (…). Il y a des directeurs généraux de certaines sociétés qui gagnent au delà de 5 millions. (…) Les anciens préfets prenaient 15 millions par mois pour des fonds de mobilisations sociales” a fait savoir Modeste Toboula qui explique que le gouvernement a fait le choix d’éviter aux préfets, “la gestion obscure du pouvoir“. Et cette option a été prise dans  l’optique de rendre les préfets plus intègres avec de la transparence dans leur gestion car en réalité, rétorque Toboula, “au lieu de mettre des fonds opaques à la disposition des préfets (…), le gouvernement a choisi rendre officiels les émoluments de ces derniers” pour plus de contrôle.

C’est en serrant la ceinture qu’on ait passé de 15 millions, 15 millions obscures  à 5 millions claires. C’est serrez Ça

A en croire l’autorité préfectorale, les avantages accordés aux préfets ne sont juste que de modestes avantages car disait-il, les frais de renseignement (2,2 millions de fcfa) et les frais de représentation (1,5 millions de fcfa) ne doivent pas être comptabilisés dans le salaire du Préfet. “Ce que je sais, c’est qu’il faut remercier le président Patrice Talon pour sa clairvoyance des choix profonds qu’il fait par rapport à  un certain nombre de question notamment la question de l’amélioration de l’administration déconcentrée de l’État“, a laissé entendre le Préfet Toboula.


Source : Benin web TV

2 COMMENTAIRES

  1. Vous devriez avoir honte de tenir des propos comme celà.c’est l’hopital qui se fout de la charité.On dirait que nos politiques vivent dans un univers parallele.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here