Modernisation de l’Assemblée nationale: Une table ronde annoncée pour lundi prochain

Modernisation de l’Assemblée nationale: Une table ronde annoncée pour lundi prochain

0
PARTAGER

Me Adrien Houngbédji, président de l’Assemblée nationale, a reçu en audience mercredi 30 novembre au palais des Gouverneurs à Porto-Novo, plusieurs personnalités dont le représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Bénin. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur les préparatifs de la table ronde sur le plan stratégique de modernisation de l’Assemblée nationale.

La table ronde sur le plan stratégique de modernisation de l’Assemblée nationale sur la période 2016-2024 aura lieu le lundi 5 décembre prochain à Cotonou. L’information a été annoncée par Siaka Coulibaly, représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Bénin, reçu mercredi 30 novembre par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji. Les échanges entre les deux personnalités ont essentiellement tourné autour des préparatifs de cette rencontre.

En effet, le président Adrien Houngbédji a souhaité que le PNUD qui a appuyé l’Assemblée nationale pour la conception de ce plan stratégique, puisse l’accompagner dans l’organisation de la table ronde. Les partenaires au développement et les membres du corps diplomatique ont exprimé leur disponibilité à participer à cet évènement, a assuré le représentant résident du PNUD au Bénin.
Il sera question au cours de cette table ronde pour les acteurs, d’indiquer l’un ou les centres d’intérêt du plan stratégique qu’ils pourraient soutenir et financer. Ce plan contient neuf axes stratégiques et constitue une vision, non seulement pour la septième législature, mais également pour celles à venir. Mieux, ce plan permettra à l’institution parlementaire d’assurer son autonomisation d’une part et d’avoir une bonne représentativité dans le processus de développement du Bénin d’autre part. Le plan stratégique de modernisation devrait permettre à l’Assemblée nationale de travailler sur des sujets d’intérêt, pour son autonomisation, pour un meilleur contrôle de l’action gouvernementale, et pour le renforcement des capacités des acteurs de l’Assemblée nationale, a précisé Siaka Coulibaly. Ce plan stratégique permettra au Bénin d’avoir d’ici 2024 une bonne représentativité de l’institution parlementaire dans le processus de développement du pays.
A la suite du fonctionnaire onusien, le président de l’Assemblée nationale s’est aussi entretenu avec la présidente du Réseau africain des femmes entrepreneurs. Gladys Tawéma est allée plaider pour l’adoption par les députés de lois favorables à l’entrepreneuriat féminin. La dernière personnalité reçue par Me Adrien Houngbédji est l’ancien ministre le général Séïdou Mama Sika qui a accompagné la délégation de la Compagnie Philip Morris international à Dakar au Sénégal. Ils n’ont fait aucune déclaration à la presse à la sortie du cabinet du président de l’Assemblée nationale ¦

Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE