Mobilisation des électeurs : Léhady Soglo opte pour une stratégie discrète pour...

Mobilisation des électeurs : Léhady Soglo opte pour une stratégie discrète pour Zinsou

0
PARTAGER

La Renaissance du Bénin et son président Léhady Vinagnon Soglo n’ont nullement croisé les bras dans la bataille pour la mobilisation des électeurs à la cause du candidat Lionel Zinsou. Au-delà des meetings et caravanes souvent peu efficaces en matière de persuasion des électeurs, le président Léhady V. SOGLO et ses lieutenants déroulent lentement mais surement leurs stratégies de ralliement des électeurs pour la victoire du candidat de la coalition républicaine Lionel Zinsou. Ainsi, sans tambours ni trompette et loin des caméras, le leader des Houézèhouè et son état-major investissent les maisons de nuit, à travers une campagne de proximité ou porte-à-porte, pour essayer de convaincre la majorité des électeurs à voter le candidat Zinsou. Une technique très efficace et très prisée lors des campagnes électorales. La Renaissance du Bénin en a d’ailleurs le secret ; étant donné que c’est cette stratégie qui lui a permis de renverser la tendance pour sortir victorieuse des dernières élections municipales, communales et locales. Convaincus de l’efficacité de ce grandoutil que constitue le porte-à-porte, le président Léhady V. SOGLO et ses lieutenants en font beaucoup usage depuis le début de cette campagne pour le scrutin du 6 Mars. Ainsi, bénéficiant d’une assise confortable au niveau de la ville de Cotonou dont elle contrôle la majorité des arrondissements et quartiers, la Renaissance du Bénin a effectué un redéploiement de ses lieutenants sur le terrain qui parcourent de façon stratégique et discrète les maisons, les rues, les marchés, les lieux de regroupement de jeunes en vue de faire adhérer massivement à la cause du candidat de la coalition RB-PRD-FCBE et alliés. Contrairement donc à ce que pensent certains, la machine de ralliement de la RB est belle et bien en marche pour l’occupation du terrain au profit de Zinsou.
En dehors des militants et sympathisants traditionnels de son parti, le président Léhady Vinagnon SOGLO, en bon manageur politique, a instauré un climat de confiance qui attire toutes les autres couches sociales vers le candidat qu’il porte. C’est le cas par exemple des femmes des différents marchés de Cotonou, des associations de conducteurs de taxi-motoappelés Zémidjans, des groupements d’artisans, des acteurs portuaires, des associations d’étudiants et des élèves, etc. qui promettent d’accorder massivement leurs suffrages au candidat Lionel Zinsou. La Renaissance du Bénin ne perd donc pas le temps surtout à Cotonou, ville métropole du Bénin. L’heure est à l’occupation stricte du terrain en vue d’une victoire certaine du candidat de l’alliance républicaine au soir du 06 mars. Il ne pouvait d’ailleurs en être autrement puisquela ville de Cotonou reste et demeure, malgré tout, l’un des fiefs traditionnels des Houézèhouè.
La rédaction

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE