Millennium Challenge Account-Bénin: Abdoulaye Bio Tchané prend la tête du Conseil ...

Millennium Challenge Account-Bénin: Abdoulaye Bio Tchané prend la tête du Conseil d’administration

0
PARTAGER

Les membres du Conseil d’administration du Millennium Challenge Account (Mca-Bénin II) ont tenu mardi 28 juin, leur troisième session ordinaire. Cette session qui s’inscrit dans la mise en œuvre du nouveau compact a succédé à la passation de charge entre les présidents sortant et entrant du Conseil d’administration du Mca-Bénin II. C’était dans l’une des salles de conférence de ladite structure, à Cotonou.

Désormais ancien président du Conseil d’administration du Millennium challenge account (Mca), Fulbert Amoussouga Géro a officiellement confié les rênes dudit conseil à son successeur Abdoulaye Bio Tchané, ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement. C’est ainsi qu’ont démarré les travaux de la troisième session ordinaire du Conseil d’administration du Millennium challenge account (Mca-Bénin II) avec la signature des fiches d’engagement de confidentialité par les nouveaux membres.

«Abdoulaye Bio Tchané est un cadre compétent, qui a fait ses preuves aussi bien au plan international que national. J’éprouve donc un grand plaisir à lui passer service», s’est réjoui l’ancien président du Conseil d’administration du Mca Bénin.
En effet, après six mois consacrés à la mise en place du Mca-Bénin II et à son opérationnalisation, Fulbert Amoussouga Géro pense que le défi majeur du nouveau Conseil d’administration reste à s’assurer d’une part que les activités et actions seront menées conformément aux directives de Millennium challenge corporation (Mcc) et qu’elles recevront d’autre part, l’avis de non-objection de Mcc chaque fois que cela est requis.
Rappelant au nouveau président, les défis qu’il doit relever, Fulbert Amoussouga Géro a passé en revue les différentes actions menées par son conseil durant les six derniers mois. A cet effet, il a précisé que depuis son installation en 2015, le Mca a réussi à adopter entre autres un organigramme, des documents de décaissement au titre du trimestre 1 et des fonds de mise en œuvre du programme grâce au Conseil d’administration. Dans le but d’assurer une bonne gouvernance, a-t-il ajouté, il a été procédé à un recrutement du personnel clé de Mca-Bénin II, confié au cabinet Deloitte et supervisé par le Mcc.
Selon le coordonnateur national du Mca, Samuel Batcho, ce Conseil d’administration a également permis «d’amorcer les processus de passation des marchés pour les études de faisabilité des projets». Ce qui renforce les efforts entrepris jusque-là et demande une abnégation dans le rendement des membres du Conseil d’administration.
Prenant la parole, Abdoulaye Bio Tchané, nouveau président du Conseil d’administration a, pour lancer les activités de ladite séance, remercié le président sortant et tenu à rassurer les membres que seul le travail d’équipe permettra d’être à la hauteur de la mission qui leur est assignée. «Nous devons être des administrateurs du compact dont le principal objectif est de lever les obstacles à la croissance économique dans notre pays. Nous devons donc travailler à faire aboutir ce compact pour le bien-être économique du pays», a-t-il affirmé. Garantissant son engagement pour les prochaines activités de la structure, Abdoulaye Bio Tchané a confié pour conclure, que le relais des actions du Mca-Bénin avec le gouvernement béninois se fera concret chaque fois que cela sera utile.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE