Médiation sous régionale : Ouattara et Faure ont réconcilié Yayi et Talon

Médiation sous régionale : Ouattara et Faure ont réconcilié Yayi et Talon

1
PARTAGER

La rencontre annoncée par nos confrères de «Matin Libre» entre Boni Yayi et Patrice Talon a eu lieu. C’était hier lundi 18 avril 2016 à Abidjan sous l’égide des Présidents Alassane Dramane Ouattara de la Côte d’Ivoire et Faure Gnassingbé du Togo. Menée par Faure Gnassingbé et Alassane Ouattara la médiation devrait permettre à Patrice Talon et à Boni Yayi de renouer les contacts et d’enterrer la hache de guerre.

Alors que Patrice Talon était à Abidjan depuis le vendredi 15 avril 2016, c’est seulement hier aux environs de 11 heures que Boni Yayi a foulé le sol ivoirien à bord du même avion qui transportait le Président Togolais. Les échanges qui n’ont rien d’officiel se sont déroulés dans une ambiance empreinte de convivialité. Elles ont duré plusieurs heures au regard des nombreux dossiers qu’il y avait à vider. Au finish, Faure Gnassingbé et Alassane Ouattara qui se sont donnés pour défi de réconcilier Boni Yayi et Patrice Talon peuvent se frotter les mains. Ils ont réussi là où beaucoup pensaient qu’ils allaient échouer. Pour la paix et pour le Bénin, Patrice Talon et Boni Yayi ont décidé de faire table rase du passé. En témoignent leurs déclarations à la fin de la rencontre.

« Je remercie les Présidents Faure et Alassane pour le soutien dont nous avons bénéficié. Le temps que nous venons de passer ensemble est un témoignage de leur leadership. Je fais le serment à YAYI Boni d’être un bon Président et je rassure que je donnerai le meilleur de moi même pour garantir au Benin et à toute la sous région une bonne ambiance de Solidarité et de Paix. Les intrigues de la compétition politique ne prendront pas le pas sur notre devoir d’œuvrer pour la Paix », a déclaré le Président Patrice Talon ».

« Les Présidents Alassane et Faure viennent de poser un acte fort. Je voudrais renouveler mes félicitations à Patrice Talon pour sa brillante élection. Il y avait cette complicité entre mon frère Patrice et moi. J’ai eu l’occasion d’appuyer mon frère dans sa mission qui est de faire du Bénin un pôle de croissance. Nous étions des amis et nous le demeurons dans l’intérêt du peuple béninois et de notre sous région. Que Dieu aide Patrice à réussir son mandat. Le Président Alassane Ouattara appuyé par le Président Faure joue un rôle de leadership », a dit pour sa part Boni Yayi »

L’initiative prise par le Président ivoirien de réconcilier les deux frères ennemis du Bénin que sont Yayi et Talon a été saluée par Faure Gnassingbé, Président de la République du Togo. Il a mis l’accent sur le fait que les deux protagonistes aient compris que ce qui compte, ce n’est pas leurs querelles, mais le Bénin. « Je remercie le Président Alassane Ouattara pour l’initiative. Je voudrais saluer mes deux frères du Bénin qui ont su s’élever et nous démontrer que la perception qu’on pouvait avoir d’une mésentente n’a rien à voir avec la réalité. Ils ont démontré que ce qui compte c’est le Bénin », a déclaré le Président Togolais.

Maintenant que le calumet de la paix a été fumé, le Président Boni Yayi qui s’est lancé il y a quelques jours dans une tournée au Nord-Bénin pour provoquer la partition du pays doit laisser son successeur Patrice Talon travailler en paix pour relever les grands défis d développement du Bénin. C’est en tout cas l’avis de plusieurs Béninois qui ont suivi de loin cette fameuse rencontre d’Abidjan.

Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Qui sont ceux la qui réconcilie ? Nous au Bénin nous somme un pays de paie,et nous avions toujours donner l’exemple à la sous région. Nous ne sommes pas en crise donc le fauclore au quel Yayi à faire montre au pays qu’il amène à l’échelle sous régionale,lui Yayi doit le pardon au peuple Béninois et non au Président Talon parce que c’est le peuple qui a jugé, et nous trop à faire par rapport à tous les désordre orchestré par lui dans le pays,ceux qui ont chambre à couché ordurières veulent nettoyer la cour d’une maison qui incomparable à leur d’octroi.Mais se qui me rassure le Président TALON l’à déjà dit je serai un très bon Président ,un bon président c’est lui qui ne fait pas la chasse au sorcière mais qui laisse libre cour à la justice de faire son travail c’est lui qui ne laisse pas l’impunité sans sanction, c’est lui qui n’asficie pas les opérateurs nationaux, c’est lui qui prône le développement, c’est prône la liberté d’exposition donc à qui peut comprendre peux de mots suffise. Yayi laisse le président travailler, va et ne pêche plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE