Mauvaise organisation du 1er tour de la Présidentielle:L’indignation des Béninois résidants au...

Mauvaise organisation du 1er tour de la Présidentielle:L’indignation des Béninois résidants au Canada

0
PARTAGER

Les Béninois résidants à Montréal n’ont pas pu exprimer leurs suffrages au 1er tour de la Présidentielle. Remontés contre la Commission électorale nationale autonome (Céna), ils ont, dans une lettre ouverte adressée au président Emmanuel Tiando, reproché à l’institution en charge d’organiser le scrutin d’envoyer un représentant au Canada sans les équipements de vote notamment ceux concernant le bureau de vote de Québec ; ce qui n’a pas permis à la communauté béninoise de Montréal d’accomplir son devoir civique. Ci-dessous, l’intégralité de la lettre.

Lettre ouverte au président de la Céna

Nous, béninois résidants à Montréal au Canada, venons attirer votre attention sur la mauvaise organisation des élections au Canada et le manque de sérieux de l’équipe mandatée. Une situation inexplicable enrichie de plusieurs messages contradictoires qui vise à décourager voire empêcher les 460 électeurs inscrits d’exprimer leur droit de vote.
Devrions-nous parler d’irresponsabilité, de la désinformation organisée pour des fins utiles en leur faveur ou simplement du sabotage ?
La réponse demeure confuse au sein de la communauté frustrée. Elle fustige cet état de chose et constate par la même occasion une mauvaise volonté et un manque de leadership de l’Ambassadeur Goutondji Pamphile qui refuse de prendre ses responsabilités dans l’organisation efficace des élections au Canada.
La communauté de Montréal et du Québec, demande au Président de la Céna Monsieur Emmanuel Tiando de faire preuve de leadership et de responsabilité afin que la mission dont il est investi ne soit pas tachée par des agissements de personnes dont les intérêts personnels priment sur l’intérêt national. Monsieur Tiando, Êtes-vous informés que votre représentant à l’organisation des élections au Canada, nous nommons Adékambi Bénoit, est rendu au Canada sans les équipements de vote notamment ceux concernant le bureau de vote de Québec ? Pourquoi est-il venu ici aux frais du contribuable et oubliant les outils de travail dont il aura besoin ? Il vient de priver par son irresponsabilité et aux frais du contribuable des béninois résidents au Québec d’exprimer leur voix.
Nous trouvons cette situation déplorable et inadmissible et nous vous invitons à prendre la mesure idéale afin que le second tour soit bien organisé. La communauté béninoise de Montréal, et des autres villes du Canada réclament leur droit de vote. Ils comptent sur vous M. Emmanuel Tiando et interpellent votre leadership pour s’exprimer.
Cependant, Nous voudrions être informés au plus vite des bureaux de vote au Canada afin que chaque béninois de la diaspora canadienne où qu’il se trouve au Canada, sache comment s’organiser pour aller voter. Les villes sont distantes l’une de l’autre et il serait très apprécié que nous soyons situés pour permettre à chacun de planifier son déplacement.
Les béninois de Québec vont-ils se rendre à Ottawa pour voter ou voteront-ils dans leur consulat à Québec ?
Les béninois de Montréal vont-ils se rendre à Ottawa pour voter ou voteront-ils à Montréal ?
Dans l’espoir, d’une suite favorable à notre requête, nous vous prions d’agréer nos remerciements pour une élection transparente et apaisée.
Vive le Bénin

Montréal le 09 mars 2016

Médard Dambo

+1438 939 5545

Pour les Béninois résidents à Montréal

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE